Resurrection: The Complete Collection
Anibal BERITH
Journaliste

SINDROME

17 titres
Thrash
Durée: 89 mn
Sortie le 04/03/2016
3829 vues
Pour fêter les 30 ans du groupe de thrash américain originaire de Chicago, Sindrome, Century Media Records sort une compilation regroupant les deux démos du combo ainsi que des titres live enregistrés lors de leur tournée avec Whiplash et Death. C'est l'occasion de faire revivre ce groupe culte des années 80 qui n' a pas survécu à l'instabilité de son line-up et qui a tenu une place majeure et influente sur la scène extrême il y a trente ans.

Le label propose donc un double cd sous le nom de 'Resurrection: The Complete Collection'.

Le premier se compose de 11 titres et propose 48 minutes d'écoute en reprenant les chansons des deux seules démos que le quintet a produit durant son activité. On y retrouve donc les cinq titres de 'Into the Halls of Extermination' sorti le 17 décembre 1987 et de 'Vault of Inner Conscience' sorti en 1991 et le titre "Brought to the End" enregistré dans les conditions de live pour la démo 'Into the Halls of Extermination', au Iron Rail le 21 janvier 1988 lors du Scream Bloody Gore tour.
Le second cd regroupe 6 titres live dont deux n'ayant jamais été enregistrés en studio 'Surround the Prisoner' et 'Psychic Warfare'.

Je ne vais pas vous détailler cette compilation car cela n'aurait aucun intérêt, cependant, il est intéressant de l'analyser globalement surtout 30 ans après. Rien n'a été retouché, donc chacun des titres sont dans leur jus avec un bon thrash old school fait de riffs simples, rapides et acérés accompagnés de blast beat plutôt rapides pour l'époque.
La première partie soit la première démo datant de 1987 offre peu de variété; tout est réglé en mode "on joue vite" avec un chant plutôt puissant et pas aigu comme ont pu le faire Slayer, Metallica ou Sepultura aux débuts des années 80. Il faut dire que ces derniers avaient déjà quelques albums dans leur valise et ont virilisé leur chant entre temps.
La seconde partie, la seconde démo donc datant de 1991, offre quelque chose de plus variée et de plus sombre. Ca me rappelle l'univers de Sepultura avec 'Beneath The Remains' sorti deux ans plus tôt. Le combo joue plus vite avec des riffs plus gras. Les soli sont plus pointus et le batteur Tony Ochoa propose un panel de jeu plus varié alternant mid tempo et blast beat. Certains titres comme 'Against Infinity' sont à la limite du Death Metal, seul le growl n'y est pas mais l'atmosphère s'y ressent.

Le second cd propose 'Into the Halls of Extermination', 'Brought to the End', 'Rapture in Blood', 'Surround the Prisoner', 'Cathedral of Ice', 'Psychic Warfare' en live dont le son reste perfectible.

Une très bonne idée du label que de proposer cette compil' pour les trente ans de Sindrome permettant de faire connaître le groupe originaire de Chicago ou de le remettre en mémoire des métalleux plus mûrs! Ca permet de faire revivre un groupe culte qui n'a pas su ou pas pu tenir le coup face à son instabilité et qui aurait certainement eu un avenir prometteur comme l' ont eu leur camarade de la scène Metal de l'époque.

Anibal Berith.