Reflections From A Quarter Century
Herger
Journaliste

ABEL SEQUERA

«Ces quatre titres de bon niveau laissent penser qu'Abel Sequera a toute sa place dans la sphère progressive. A confirmer dans le futur, si le groupe propose plus de compositions.»

4 titres
Rock progressif moderne
Durée: 21 mn
Sortie le 27/10/2017
3388 vues
AUTOPRODUCTION
Mon rédacteur en chef sait que j'apprécie énormément l'univers du Rock progressif.
Il m'a alors proposé de chroniquer ''Reflections From A Quartet Century'', quatre titres regroupés dans un mini-album.
Abel Sequera est une formation méconnue originaire de Barcelone. Il serait d'ailleurs plus juste de parler d'un ensemble musical, plutôt que d'un groupe à proprement parler, car une dizaine de musiciens, dont la plupart ont une formation de Jazz, ont participé à l'élaboration de ces quatre titres.
Ce mini-album introduit d'une belle façon les qualités instrumentales des catalans, avec des titres inspirés et maîtrisés.

Tout d'abord, l'ancrage dans le Prog se fait très vite ressentir et le groupe ne peut nier ses inspirations : Transatlantic, Dream Theater, Haken ou encore Emerson Lake and Palmer. Comme ces formations, Abel Sequera propose des compositions maîtrisées et techniques.
Les morceaux ''Memories Of A Past Life'' et ''The End Of The Beginning'' laissent entendre des inspirations Jazzy, Rock et même espagnoles, avec des passages flamenco particulièrement réussis, grâce à l'utilisation de saxophone, en gardant toujours une basse Prog. Ces deux pistes possèdent d'ailleurs un thème commun inspiré.
Les lignes de grattes sont de bonne facture, avec des leads techniques et beaucoup de feelings dans les solos, comme on peut l'entendre sur ''Memories Of A Past Life''.
Quant aux parties de claviers, qu'elles soient à l'orgue, au synthé ou au piano, il n'y a rien à dire. Elles sont dans la lignée des meilleurs du genre, avec des fractions qui rappelleront Camel, comme sur ''Childhood'' ou ''Breaking The Rules'' .

Un petit bémol néanmoins, qui ne tient qu'à moi : l'absence de chanteur, qui aurait permis d'améliorer des titres déjà très bons. Avec l'apport de la voix, l'ambiance aurait été bonifiée. Ce n'est que mon humble avis.
Enfin, l'artwork, l'intitulé de l'album et les titres montrent que le groupe a mis en place un véritable concept pour ce mini-album.

En somme, quatre titres de Rock progressif de bon niveau, qui laissent à penser qu' Abel Sequera à toute sa place dans la sphère progressive. A confirmer dans le futur, si le groupe nous propose plus de compositions.
ABEL SEQUERA
Plus d'infos sur ABEL SEQUERA
Rock progressif moderne