Red Eye
Seb Gallagher
Journaliste

VARDIS

12 titres
Heavy Metal
Durée: 53 mn
Sortie le 20/05/2016
4058 vues
2016 signe le retour de beaucoup de vétérans du heavy métal, dont une des figures de la New Wave Of British Heavy Metal : les légendaires Vardis !

Vardis, c'est surtout et avant tout Steve Zodiac, un guitariste hors pair à la longue chevelure blonde (à l'époque, car aujourd'hui il est chauve !) qui a eu le culot de sortir en 1980 un premier album live "100 M.P.H." car la réputation du combo britannique dans les clubs étaient forte. Seulement voilà ! A compter de 1986, le combo disparait des écrans radar de la New Wave Of British Heavy Metal.

Après une période creuse d'une trentaine d'années, nos anglais sont revenus il y a 2 ans avec un EP intitulé "200 M.P.H." qui présentait deux nouveaux titres assez prometteurs. C'est vous dire que nous attendions la suite avec impatience.

C'est chose faite avec ce 5ème opus au doux nom de "Red Eye" qui regroupe dans son line up le fondateur/guitariste/vocaliste Steve Zodiac, accompagné du bassiste Terry Horbury (ce dernier est décédé 3 semaines après la fin de l'enregistrement de l'album et a été remplacé depuis par Martin Connolly) et du batteur Joe Clancy. La recette est toujours la même : des bons riffs à cheval entre le Hard Rock et le Blues accompagné d'un soupçon de boogie est le tour est joué.

Même si le groupe a vieilli, les riffs de guitare si reconnaissables de Steve Zodiac sont bels et bien présents et plus particulièrement sur les titres "The Knowledge" (et son tempo emballé !), "Living Out Of Touch" (à la fois boogie et hard-rock 70's) ou "I Need You Know" (dans le pur esprit des riffs de la NWOBHM) !

Vardis nous délecte aussi de quelques mid-tempo très efficaces tels que "Red Eye" (le titre d'introduction, lourd à souhait !), les très bluesy "Head Of the Nail" et "Hold Me" (et sa magnifique slide guitar dans le pur esprit de "Love Hunter" du Whitesnake version Micky Moody et Bernie Marsden).

Avec ce cinquième opus, Vardis nous montre que même si de l'eau a coulé sous les ponts, ils sont bel et bien de retour, et "Red Eye" est la meilleure des façons de nous le démontrer. Riffs de guitares surpuissants, rythmique implacable, rien est à redire sur cet album qui comme un rouleau compresseur écrase tout sur son passage et fait énormément de bien à entendre. Les fans seront plus que satisfaits et n'auront qu'une envie : le passer en boucle mais surtout croiser nos vétérans sur scène. Opus à écouter de toute urgence car vous allez en prendre plein la gueule ! Du bon Hard dans tes oreilles!!
VARDIS
Plus d'infos sur VARDIS
Heavy Metal
Chroniques