Ragnatroll
Enora
Journaliste

AKTARUM

«« Ragnatroll », un très bon album qui a l'avantage de ne pas s'enfermer dans un style de Folk mais bien de toucher à tout, passant du solennel au festif avec des passages épiques plus qu'appréciables»

12 titres
Black/Folk Metal
Durée: 51 mn
Sortie le 09/12/2018
2939 vues
AUTOPRODUCTION

Aktarum est une joyeuse band belge composée de Thomas (aka Trollour) au chant et au clavier, David (aka TrollAklass) et Brieuc (aka Trollbard) aux guitares, Arpad (aka TrollaFlem) à la basse et enfin Kevin (Trollhammer) à la batterie. Huit ans après « Gang of Trolls » (2010), le quintet invite une seconde fois son public à festoyer avec « Ragnatroll » qu'on découvre sans plus tarder !

A la manière de certains albums de Finntroll, pour ne citer qu'eux dans cette veine si particulière du Folk, Aktarum ouvre le premier morceau de cet album, ‘Troll Feast' par des sons évoquant la nature et des chants d'oiseaux auxquels se substituent bientôt une rythmique et une ligne de clavier, et enfin les guitares galopantes de David et Brieuc. Après cette mise en bouche qui place le décor sans trop en dévoiler, le groupe propose quelque chose de plus lourd et aussi étrangement lent avec ‘Trolls In The Fog'. La rythmique est tirée vers l'arrière avec une basse très présente et des screams tantôt caverneux, tantôt plus secs, mais aussi avec des passages en voix claire, un peu faibles par moments. ‘Council Of Trolls' a l'avantage de souligner le côté sérieux de la musique du groupe qui ne se contente pas de faire ce qu'on pourrait appeler du Folk bourrin et bouffon mais propose des compositions plus ambitieuses et évocatrices. Un choeur masculin annonce ‘Troll Bard' avec le côté solennel et l'ambiance de chants de marins des compositions de groupe comme Tyr.

En quatre chansons, Aktarum nous a déjà fait voyager à travers quatre styles de Folk Metal, et cela se poursuit avec la plus guerrière ‘Troll Conqueror'. Sans s'éloigner de sa ligne directrice, les musiciens profitent de toute la liberté que leur permet le genre, maintenant l'attention de l'auditeur et satisfaisant un public large. ‘Troll's Woodland' s'ouvre avec une introduction à la voix parlée à la manière d'un conte raconté au coin du feu, puis la tourmente s'empare de nous avec un duo basse-batterie puissant, un tandem Arpad-Kevin inébranlable. Il aurait été bien trop dommage de laisser de côté les ambiances festives que le Folk permet, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'Aktarum met les pieds en plein dedans avec le bondissant ‘Troll Party' qui fera le bonheur des fans d'Alestorm et Northland et qui fera sans doute l'unanimité en concert ! Pourquoi tourner le dos à cette atmosphère frénétique ? Le groupe l'a bien compris et continue dans la même voie avec ‘Troll's Legacy', plus épique mais tout aussi réussi que ‘Troll Party' avec une voix claire soignée.

La rythmique rapide de ‘Black Eyed Troll' accompagne et met en valeur le clavier, plus calme, et qui domine les lignes de guitares. Le choeur vocal soutient l'ensemble, dans le sillage de Thomas, frontman du groupe qui tient son rôle d'un bout à l'autre de l'album ! L'introduction aux guitares de ‘Troll's Grimoire' a un côté old school plein de charme et de poésie, dommage qu'il ne s'agisse que d'une pause d'un peu plus d'une minute alors que la fin de l'album approche ; on aurait aimé voir le groupe proposer davantage dans cette optique. ‘Troll Flag' multiplie et superpose les lignes instrumentales pour un résultat ambitieux, complexe et avec une pointe d'agressivité qui sied à merveille à Aktarum. Alors que les titres proposés auraient sans aucun doute un succès fou en live, ils s'adaptent également parfaitement à une écoute sur album, ce qui n'était pas le cas par exemple de « Two Paths » d'Ensiferum, fait pour le live mais négligeant les autres contextes d'écoute. Et la conclusion prend la forme du titre éponyme que vous pouvez découvrir un peu plus bas !

« Ragnatroll » est un très bon album qui a l'avantage de ne pas s'enfermer dans un style de Folk Metal mais bien de toucher à tout, passant du solennel au festif avec des passages épiques plus qu'appréciables. Malgré quelques faiblesses, l'ensemble tient la route et saura satisfaire tout amateur du genre !


AKTARUM
Plus d'infos sur AKTARUM
Black/Folk Metal