Psalms (EP)
Enora
Journaliste

HOLLYWOOD UNDEAD

«« Psalms », un EP surprise qui prend finalement la forme d'un concentré d'espoir et d'humanité»

5 titres
Hip Hop Metal
Sortie le 02/11/2018
245 vues

Hollywood Undead est un groupe californien formé en 2005 qui s'est fait connaître grâce au mélange détonnant que propose le quintet entre Rap et Rock. Après cinq albums, le dernier, « Five », étant sorti l'année dernière, le groupe a fait une surprise à son public en dévoilant l'EP « Psalms » qu'on découvre sans plus tarder !

Cet EP surprise s'ouvre avec ‘Bloody Nose' dans une ambiance sombre et inquiétante qui tire en particulier sa force du contraste entre la voix claire et presque aérienne et les paroles violentes du titre. Comme à son habitude, Hollywood Undead nous propose une ligne rythmique entre Metal et Rap terriblement groove et qui vous fera bouger en quelques secondes. L'esprit de ‘Live Fast Die Young' est défini par son titre, et les paroles de Johnny 3 Tears, chanteur et bassiste du groupe, prennent tout leur sens puisqu'il déclarait « traiter de sujets très sombres comme la vie, la mort et le suicide » avec, malgré tout, la volonté, « de transmettre un message d'espoir et de rédemption ». Des passages Rap répondent à un chant clair langoureux et mélancolique sur une rythmique électro, assurant un combo gagnant. Le chanteur poursuivait : « Si je pouvais parler à chaque personne qui a besoin d'aide, je le ferais. Mais personne ne peut faire ça, et c'est pourquoi on fait la musique qu'on fait. Avec de l'espoir on pourra aider quelqu'un avec ces chansons. Elles nous ont définitivement aidées. », et le pari semble gagné, mais on laisse chaque auditeur en juger.

La composition de ‘Something to Believe' est plus complexe que les précédents morceaux de ce nouvel EP, avec tantôt des passages chargés avec des effets orchestraux aux cordes, et tantôt une sobriété quasi-minimaliste accroissant la portée émotionnelle des paroles avec un message d'espoir : « The light will find us even if it blinds us, Our time defines us, nothing can divide us / If we sing ». La tension se fait sentir sur ‘Another Level', plus lourde et guerrière. Après des chansons délicates, sensibles et maîtrisées, Hollywood Undead se laisse enfin aller à quelque chose de plus agressif (mais toujours mélodique et soigné, aucune inquiétude de ce côté-là) et sombre. Funny Man et Danny dominent le morceau mais leurs compères J-Dog et Johnny 3 Tears ne sont jamais loin. Et c'est finalement ‘Gotta Let Go', plus Pop mais toujours porteuse d'un message fort, qui clôt « Psalms ». Avec cette chanson accessible et qui reprend tous les bons ressorts du genre, le groupe s'assure l'adhésion du public, que ce soit sur album ou en live, d'autant plus que leurs concerts tiennent toujours leurs promesses !

« Psalms » est un EP que personne n'attendait mais qui a de quoi satisfaire tout le monde grâce à des chansons aussi Rap que Rock, des messages forts et un investissement important du groupe. Si Hollywood Undead ne signe pas les meilleures chansons de sa carrière d'un point de vue musical, il serait malgré tout dommage de passer à côté de ce concentré d'espoir et d'humanité !


HOLLYWOOD UNDEAD
Plus d'infos sur HOLLYWOOD UNDEAD
Hip Hop Metal