Prayers For The Damned vol 1
Seb Gallagher
Journaliste

SIXX:A.M.

11 titres
Rock
Durée: 50 mn
Sortie le 29/04/2016
5767 vues
Voici le grand retour de Sixx:A.M., le groupe de hard rock formé à Los Angeles en 2007 par les talentueux Nikki Sixx(Motley Crue), DJ Ashba(Bulletboys et Beautiful Creatures) et James Michael (Motley Crue). Le nom Sixx:A.M. est en fait la combinaison des noms des membres du groupe (Sixx, Ashba, Michael). C'est donc avec un quatrième album nommé "Prayers For The Damned vol 1" que nos californiens reviennent deux ans après Modern Vintage. Libéré de Motley Crue, l'exceptionnel Nikki Sixx accompagné de ses acolytes marquera-t-il un grand coup avec ce nouvel effort? Et sera-t-il à la hauteur des attentes des fans?

Ouvrant les hostilités de la meilleure des manières avec le premier single de cet opus au doux nom de "Rise", les californiens frappent fort d'entrée de jeu avec des riffs lourds, la basse de Nikki ronflant mieux que jamais, ainsi qu'un super chant de Michael, un combo gagnant attirant notre attention dès les premières notes. De la même trempe, "You Have Come To The Right Place" transforme l'essai avec un morceau tout autant efficace que le premier, montrant que les Sixx:A.M ne sont pas là pour faire dans la dentelle, avec une instru d'une efficacité hors paire et un chant plus que correct, sans oublier les supers solos venus d'un autre monde.

Retombant en intensité mais pas en efficacité, le titre éponyme de cet opus démontre une nouvelle fois que nos californiens sont de plus en plus rodés au sein de cette formation qui, on peut le dire, déchire de A à Z, le tout avec une simplicité limite insolante.
Et non, nos ricains ne s'arrêtent pas là, car avec un " Can't Stop" percutant, ils nous remettent une couche de bon Hard Rock, rafraîchit à la sauce actuellement gardant une cogne et une efficacité inouïe, tant par la section rythmique que par le chant qui trace sans s'arrêter du début à la fin du titre.

Quelques titres plus loin, le très pensant "Everything Went To Hell", plus trash que certains autres titres, nous renvoie à 200% dans du pur Hard Rock limite old school avec toujours en fond la belle basse ronflante du grand Nikki Sixx, sans bien évidement oublier le super solo qui emporte telle une tornade tout sur son passage.

On pourrait croire au morceau de fin quand on entend "The Last Time (My Heart Will The Ground)" tellement la puissance et la performance que l'on retrouve dans ce titre sonne comme une fin, mais non car nos californiens ont préféré terminer en "douceur" avec un "Rise Of The Melancholy" qui porte plutôt bien son nom avec son rythme lourd, la guitare tranchante, et bien évidemment la mélancolie présente dans la voix de Michael, sans zapper une dernière fois le super solo et coup de caisse claire martelé telle une mitrailleuse concluant après un dernier tour de chant ce super opus.

Les californiens de Sixx:A.M, avec ce super "Prayers For The Damned", arrivent à nous transporter une fois de plus à travers leur Hard Rock tantôt new School tantôt old school. Ne manquant à aucun moment d'efficacité, de couleur et de percussion, nos ricains font de ce quatrième album sûrement à l'heure actuelle l'un des meilleurs. Une quatrième galette à ne pas louper et à écouter de toute urgence. Car croyez-nous vous allez en prendre plein les oreilles!!!!