NECROTTED
Plus d'infos sur NECROTTED
Death Metal/Deathcore

Operation: Mental Castration
Anibal BERITH
Journaliste

NECROTTED

«Avec ce quatrième opus, les allemands s'affirment comme un groupe qui compte dans l'univers du death moderne. »

10 titres
Death Metal/Deathcore
Durée: 33 mn
Sortie le 19/03/2021
1218 vues

Necrotted fait partie de ces groupes de "death moderne" bercés au hardcore. Originaire d'Allemagne et à la tête de quatre albums depuis 2012, le quintette au line-up très solide dévoile ce 19 mars 2021 "Operation: Mental Castration", le dernier de cette fratrie de disques de deathcore aux relents de slamming brutal death.

Le matériel arbore un artwork relativement simple mais très efficace quant à son message; on remarque que ce dernier est en phase totale avec le titre du nouveau missile sol-sol du quintette germanique. Les dix morceaux de la galette semblent traiter du côté malfaisant des médias et des réseaux sociaux. Il est clair que la vision de cet homme attaché de force sur cette table d'opération sommaire, rappelant un bloc opératoire clandestin, où il est en train de se faire triturer le cerveau en visionnant de force les écrans qui l'entourent est en parfaite harmonie avec le monde qui nous entoure.

Démarrant sur les chapeaux de roue par le titre éponyme, Necrotted plonge son auditeur dans une brutalité néfaste dès les premiers riffs de ce nouveau méfait ! Sans détailler chaque titre, soyez assurés, chers afficionados du genre, de retrouver tous les ingrédients indispensables à la qualité de ce type de Metal Extrême : riffs gras, son saturé, tempo assommant oscillant entre blast beat et mid tempo, double-chant, infra-basses et atmosphère hyper compressée (claustrophobes s'abstenir).

Proposant des titres de courtes durées, le groupe a le mérite d'offrir une panoplie de compositions variées et musicalement très intéressantes. Sans aller dire que l'on ressent une quelconque mélodie, il n'empêche qu'il se dégage une musicalité certaine de cette tracklist fort bien équilibrée et ne souffrant d'aucune faiblesse. S'enchainant avec souplesse mais sans délicatesse, les 33 minutes du matériel donnent un bon coup de fouet et réveillent les neurones tout en nous absorbant dans un tourbillon malsain par l'emploi de samples enveloppant le relief râpeux de l'oeuvre.

Je trouve ce disque réussi et complètement dans l'ère du temps. Musicalement, c'est bien travaillé et clairement varié. En revanche,je regrette la monotonie du chant malgré l'emploi de deux chanteurs (Fabian Fink, Pavlos Chatzistavridis) et je pense qu' il reste un effort à faire de ce côté là pour ne pas risquer une certaine lassitude mal venue chez l'auditeur alors que les compositions sont globalement bien abouties.

Avec ce quatrième opus, les allemands s'affirment comme un groupe qui compte dans l'univers du death moderne. Un effort reste à faire sur les parties vocales et Necrotted montera son niveau d'une grande marche pour rejoindre les incontournables du genre.

Tracklist :
1. My Mental Castration 03:27 Show lyrics
2. Compulsory Consumption 04:08
3. Asocial Media Whore 03:08 Show lyrics
4. Work Hard, Gain Nothing 03:23
5. Happy Dysphoria 03:12
6. Abhorrence and Anxiety 02:41
7. The Burning Emptiness in Me 03:15
8. Drained 02:59
9. Mirror’s Malicious Glance 03:08
10. Cynic Suicide