OF MICE & MEN
Plus d'infos sur OF MICE & MEN
Metalcore
Chroniques

Earth And Sky
Enora
Journaliste

OF MICE & MEN

«« Earth And Sky », un album qui marque à la fois une continuité avec leurs précédents opus, et une rupture offrant des sonorités nouvelles, un groove puissant et un univers dont les frontières continuent de s'ouvrir»

11 titres
Metalcore
Durée: 44 mn
Sortie le 23/09/2019
2233 vues

Depuis 2009, Of Mice & Men secoue la scène Metalcore américaine, tournant aux côtés des plus grands à travers le monde, offrant toujours des prestations convaincantes et engagées. Avec aujourd'hui cinq albums à leur actif, en soulignant que « Defy » (2017) était d'une excellente qualité, le groupe doit continuer d'avancer dans un environnement de plus en plus hostile, ce que « Earth And Sky » se propose de tenter !

Les étranges sonorités d'un instrument à cordes accueillent l'auditeur sur ‘Gravedancer' dont la puissance ne tarde cependant pas à se révéler grâce à un jeu énergique de Valentino Arteaga derrière sa batterie. Les habitués du groupe pourraient être surpris de la noirceur qu'on ressent sur ce premier morceau. On renoue ensuite avec quelque chose plus directement dans la lignée de leur précédent opus puisque ‘As We Suffocate' propose une alternance de moments tourbillonnants et groovy dont Of Mice & Men a le secret, et passages plus mélodiques portés par le chant clair d'Aaron Pauley, et décidément on ne se lasse pas de sa voix ! ‘A Taste Of Regret' a été dévoilé via un clip depuis début septembre et poursuit sur cette belle lancée. Délicieusement brut et sans concession, ‘Mushroom Cloud' est l'une des chansons les plus riches et modernes de cet album, nul doute que les amateurs d'audace se régaleront de cette frénésie !

La douceur frôlant un esprit old school qu'on découvre sur ‘Pieces' rappelle des atmosphères de morceaux de Metal US (Groove Metal et Nu Metal confondus) du début des années 2000, avec malgré tout un break plein de fraîcheur que les guitares de Phil Manansala et Alan Ashby accompagnent à merveille. La rythmique qu'on devine en ouverture de ‘Deceiver' donnerait presque dans quelque chose d'industriel et rugueux à la Slipknot (on exagère à peine), ce qui semble témoigner de la réponse du Metalcore américain dans cette période faste pour le genre, des deux côtés de l'Atlantique. Le titre éponyme, ‘Earth And Sky', que vous pouvez découvrir un peu plus bas, est un bel hymne du genre qui ravira les foules en live par son côté tantôt planant, tantôt fougueux. Après une conclusion fantomatique, voici ‘The Mountain' qui marque un retour très en force !

Après ce défoulement, Of Mice & Men calme un peu le jeu et ralentit la cadence avec ‘Meltdown' dont le mixage permet à chaque instrument de prendre pleinement sa place autour d'un beau jeu de contrastes dont on salue l'efficacité. Electronique et résolument novateur, ‘Linger' est un morceau qu'il serait dommage de manquer tant, avec l'excellent ‘Mushroom Cloud', il constitue le diptyque qui donne au projet du groupe toute sa force ! Si on se doute que beaucoup puissent craindre que le groupe commence à se répéter et à tourner sur les mêmes standards, ce titre suffit à prouver la volonté des musiciens de continuer à proposer de nouvelles choses sans pour autant renoncer aux atouts qui font leur charme. La sortie de scène, ‘How To Survive', est maîtrisée et explosive, donnant le ton du monde de folie dans lequel le groupe nous rejette après nous avoir bercé à travers leurs chansons.

« Earth And Sky » est un album dont Of Mice & Men peut réellement être fier tant il marque à la fois une continuité avec les très bonnes recettes que le groupe a su appliquer à ses précédentes créations, et une rupture, offrant des sonorités nouvelles, un groove puissant et un univers dont les frontières continuent à s'ouvrir, offrant un véritable adversaire au Metalcore européen, en très grande forme dernièrement !