Obsession
United Rock Nations

REBELLIOUS SPIRIT

12 titres
Rock
Durée: 50 mn
Sortie le 22/11/2014
3428 vues
Voici le second album de Rebelious spirit le groupe allemand nous propose Obsession.
L’album a été enregistré dans le studio cubeaudio à Gottingen et sous la direction de Markus Gumball qui s’est illustré en travaillant avec des artistes comme Doro Pesch.
Le jeune groupe de métal nous montre leurs performa nces dans ce nouvel album sorti après Gamble shot l’année dernière qui comprenait 6 titres. Les quatre zikos dont les deux frères Jannik Fische r chant et guitare et Jens Fischer à la basse accompagné de Corvin Domhardt à la guiatre et Silvi o Bizer à la batterie nous ont enregistré pas moins de douze titres, passant donc à la chronique de ces derniers.

Le premier titre « Obsession » montre la couleur d u roupe sur cet album, on nous propose un glam métal hard rock, la première impression qui ressort c’est la présence du chant bien puissant de jannik fischer qui pourra cependant demander peut-etre plu sieurs écoute pour totalement accrocher.
Un des points fort de ce groupe qui ressort égaleme nt avec cette première chanson c’est les refrains très accrocheurs appuyé de chœurs.
On apprécie également de nombreuses mélodies de gui tare dissimulé au long de l’album mais qui apportent une touche harmonique non négligeable et qui trouve sa place dans l’album.
S’en suit «Lost » et «Silent Scream » qui suivent l a même ligné avec cependant des sons de guitare sur « Silent Scream » plus sombre par moment le tit re étant évoquant, rebelious spirit sait d’ailleurs bien agencer son univers en passant de son guitare sombre à un refrain aérien et léger. Ce même son de disto bien poussé se retrouve égalem ent sur « Walls Of Lies » qui nous propose un magnifique solo de guitare cependant c’est peut-etr e un sentiment de déjà entendu qui commence à prendre forme.

On continue et on atterri sur la suivante avec «Sum mer Moved On » qui change peut être d’univers mais qui nous en met plein les oreilles, une chanso n magnifique qui n’est pas sans rappeler la bonne époque glam métal – Hard rock un titre énergique et jeune sous des airs vintage. De plus ce titre possède un bon break vers les trois quart de la cha nson que l’on imagine magnifique en concert avec le public reprenant les airs des chœurs.

L’album continue et on arrive à la moitié avec « Co nfidence Men » qui repart dans l’univers plus présent sur le début de l’album que sur la précédente et peut-être moins convaincante heureusement la suivante va nous redonner du bon son. C’est ains i « Look What I've Becom » qui commence sous des guitares saccadé mais évoluant parfaitement dan s l’univers de rebelious spirit et surtout on retrouve la force de réussite de la formation avec un refrain très travaillé.
La suite de l’album sera malheureusement bien moins convaincante même si « Between The Highs And Lows » arrive à tirer son épingle du jeu sous des airs hard rock « Together », « Forever And Ever » ainsi que « In My Dreams » ne sont pas accro cheurs.

Rebelious spirit finit tout de même cet album en be auté avec « Breakout » avec une courte intro à la guitare digne de Maiden, un refrain puissant, un chant efficace bien caler et en harmonie avec la musique.

C’est donc un album peut-être mitigé que nous propo se la jeune formation allemande, certaines chansons seront très convaincantes en live mais d’a utres restes difficiles d’accroche.
Ce n’est peut-etre pas l’album de l’année mais cet album vous fera passer un bon moment avec un univers parfois changeant et un esprit vintage sous une énergie jeune.
Chroniques