NTH ASCENSION
Plus d'infos sur NTH ASCENSION
Neo Prog

STRANGER THAN FICTION
Herger
Journaliste

NTH ASCENSION

«Un très bon album de Neo Prog qui ravira les fans du style. »

8 titres
Neo Prog
Durée: 72 mn
Sortie le 31/05/2019
3678 vues
AUTOPRODUCTION
Le groupe NTH Ascension nous propose son nous allons . Ce groupe est anglais et il a dans ces rangs un ancien clavier du groupe Ten. Cet opus est leur troisième album après la sortie en 2014 et 2016 de leurs deux premiers opus. Ce troisième album sort chez Metatronic Records.

Les musiciens de NTH Ascension nous propose un album aux touches Progressives un peu à la manière de ce que l'on pouvait entendre dans les Années 80 avec le mouvement Neo Prog ou des groupes tels que Marillion, IQ ou Pendragon tiraient la couverture. Le Neo Prog mélangent au Rock Progressif des 70 des touches Hard, pop ou FM. On ressent cette influence sur un titre tel que ''Fire in the Sky''.

Certains reprocherons le côté passéiste du Style mais la qualité des titres est vraiment bonne et puis quand on sait que certains groupes reviennent à des choses ''vintage'' comme dans le Classic Rock, cela ne nous pose aucun problème. L'ombre de Pink Floyd n'est jamais loin comme on peut l'entendre sur ''6'' surtout au niveau de l'introduction. Certains titres sont plus ancrés dans un Hard Rock Prog plus classique avec l'utilisation de grattes plus pêchues. On retrouve ce type de morceaux avec ''True Identity'' ou l'on a droit à un excellent solo, plein de feeling dans la tradition d'un David Gilmour ou d'un de Pendragon.

Comme tout bon groupe de Prog, les parties instrumentales sont travaillées et développées, c'est dans ces passages que l'on retrouve les influences citées plus haut avec l'utilisation de claviers et de guitares en accords ou en solos. Les moments purement instrumentaux sont vraiment excellents, donnant un aspect très atmosphériques aux titres comme nous pouvons l'entendre sur l'excellent ''The Gathering (Clanaan Pt.7)''. Mais c'est avec un titre comme ''Journey's End (Clanaan Pt.8)'' long de plus de 15 minutes ou le groupe nous propose tous les panels de son talent avec une pièce progressive classique, avec différents passages et ambiances qui rappelleront le Marillion de la première période. L'autre gros morceau qui va dans la même direction est ''Sound To Light'' avec ses 18 minutes, il est aussi l'exemple du morceau à tiroirs, cher à l'univers Progressif, avec de très bons passages notamment aux pianos.

Et puis la voix du chanteur amène quelque chose en ancrant encore plus les morceaux dans le Neo Prog. Un peu chevrotante, le chant est dans le prolongement des chanteurs du Style comme Fish avec ce côté émotionnel prononcé. On pourra citer les titres ''The Opening'' ou ''Reconciled'' qui démontrent bien ce que nous venons de dire.

Un très bon album de Neo Prog qui ravira les fans du style.