Nordlige Runaskog
Enora
Journaliste

OSI AND THE JUPITER

«« Nordlige Runaskog » confirme résolument la première impression laissée par l'EP « Grå Hest », à savoir que le projet de Sean Deth s'engage dans une voie prometteuse et riche en surprises majestueuses et raffinées»

13 titres
Pagan Folk
Durée: 70 mn
Sortie le 29/11/2019
305 vues
EISENWALD RECORDS

Osi And The Jupiter est un projet musical plutôt récent mais très prolifique dans lequel s'engage Sean Deth, multi-instrumentiste, en 2016. La même année, il dévoile « Hall Of The Wolf », un premier album qui donne le ton, entre spiritualité et émotions, suivi de « Uthuling Hyl » un an plus tard. En 2019, l'artiste nous a déjà offert un avant-goût de ses dernières créations avec l'EP « Grå Hest », mais c'est bien à l'opus « Nordlige Runaskog » que nous allons nous intéresser aujourd'hui !

L'ouverture, ‘Fjörgyn', est intense et superbe, replongeant les auditeurs sensibles au charme d'Osi And The Jupiter dans l'univers incroyable de Sean Deth, toujours à la croisée de propositions riches et solennelles. Avec discrétion, ‘Læradr' arrive ensuite de manière progressive, comme si une simple marche en forêt se muait lentement en joyeuse cavalcade où les promeneurs se retrouvent environnés de créatures invisibles. Plus lancinant et obscur, ‘Dødelig Fartoy' laisse davantage de place au chant clair derrière une rythmique qui se veut hypnotique et joue avec les nerfs des plus sensibles. Avec le titre ‘Much Wisdom is Such Grief', on peut deviner la réflexion de l'artiste derrière ses compositions qui portent souvent sur la condition humaine en prise avec des dimensions qui nous dépassent. Les crépitements d'un feu servent d'introduction aux cordes de ‘Ettr Storman' qui peuvent se déployer dans le décor que Sean Deth a créé pour elles.

Bien que profondément sensibles, les compositions d'Osi And The Jupiter demeurent simples et révèlent leur beauté dans leur durée ; il faut écouter cet album en y consacrant toute son attention pour pleinement profiter de l'univers que nous pouvons toucher du bout du doigt, à l'image du morceau ‘Nordlige Eik Tre'. Il est suivi de ‘Grå Hest', qui a donné son nom à un EP du groupe paru en août de cette année, auquel succès la très folk ‘Det Horer Til Skogen'. ‘GaldrFöder' débute sur les cris d'un homme, accompagnés d'une pluie qui semble éternelle, puis d'un tambour battant au rythme d'un coeur universel dont le rythme s'accélère. Les dix minutes de ‘The White Elk' paraissent être une apparition portée par une douce mélodie à la guitare acoustique, ce sur quoi capitalisent ‘Fylgja I (Blood of Yew)' et ‘Fylgja II (To Tread the Path of Fire)', séparée par ‘Ymir'.

Alors que l'EP « Grå Hest » laissait déjà présager le meilleur pour Osi And The Jupiter, « Nordlige Runaskog » confirme résolument cette première impression et souligne que le projet de Sean Deth est solidement engagé dans une voie prometteuse et riche en surprises majestueuses et raffinées.


OSI AND THE JUPITER
Plus d'infos sur OSI AND THE JUPITER
Pagan Folk
Chroniques