NO RETURN
Plus d'infos sur NO RETURN
Metal - Thrash/Melodic Death Metal

The Curse Within
Anibal BERITH
Journaliste

NO RETURN

«''The Curse Within'' permet à No Return de s'affirmer comme un groupe de thrash/death mélodique incontournable dans le paysage Metal.»

10 titres
Metal - Thrash/Melodic Death Metal
Durée: 50 mn
Sortie le 17/11/2017
7228 vues
No Retrun, l'un des groupes pionniers du thrash/death français avec des groupes comme Massacra, Agressor, Witches.... revient en force en cette fin d'année avec un dixième album succédant rapidement à ''Fearless Walk to Rise'' paru il y a tout juste deux ans.
On peut dire que le quintet français (Alain ''Al1'' Clément - Guitare, David Barbosa - Basse, Joël Barbosa -Batterie, Mick - Chant et Geoffroy Lebon - Guitare) ne chôme pas et que malgré cette cadence d'un disque tous les deux/trois ans, le résultat est bon, très bon même! Comme quoi, vite et bien est un adage qui colle parfaitement aux français et ça tombe bien car les riffs et le tempo de ''The Curse Within'' sont rapides également.

A l'image de l'artwork et de son serpent cherchant à intimider une jeune femme cherchant à l'appâter, la bande d'Alain Clément nous offre la suite logique de ses derniers opus en délivrant un thrash/death mélodique aux légères touches suédoises. D'une durée plus que satisfaisante avec 50 minutes pour 10 titres, chacun d'entre eux est parfaitement abouti avec une structure très carrée.

Hormis l'intro ''Despise Your Heroes'' qui pose le décor, la moyenne des morceaux tourne autour des 5 minutes avec une propension à exploiter la fibre instrumentale et mélodique axée sur des soli incisifs et ravageurs sur l'ensemble de la galette dont certains encore plus remarquables (''Memories Turns to Ashes'', ''Inhale'', ''Serpent's Curse'').

D'une production de très bonne facture, on perçoit parfaitement l'ensemble des instruments dont la rythmique est à couper le souffle comme sur le dynamique ''Just Passing Through''. On notera des plans plus épiques à la Amon Amarth sur les titres ''Memories Turns to Ashes'' et ''The Will to Stand Up'' dont le tempo est plus lent et les parties de chant clair confère quelque chose de fédérateur.

L'album sonne tout de même assez thrash dans ses riffs et ses soli, le côté death étant apporté par le growl omniprésent tout au long de la galette. On notera le très appréciable ''Stare at My Reflection'' et sa rythmique à la Maiden intercalée entre les plus expérimentaux ''The Crimson Rider'', ''My Last Words'' et ''To the Dark Side of the Sun'' dotés de leurs samples Sci-Fi.

Toute cette armada de riffs et de soli est parfaitement accompagné d'un tempo dévastateur donné par Joël Barbosa qui redouble de talent en alternant sans cesse mid tempo et blast beat, le tout sur un rythme soutenu et une frappe qui impacte voire qui mitraille (''Inhale'').

''The Curse Within'' permet à No Return de s'affirmer comme un groupe de thrash/death mélodique incontournable dans le paysage Metal. Avec cet album le quintette parisien nous montre la direction artistique qu'il souhaite prendre avec une tracklist cohérente, variée et qui ne s'essouffle pas.

Anibal Berith