NIHILITY
Plus d'infos sur NIHILITY
Blackened Death Metal

Thus Spoke the Antichrist
Anibal BERITH
Journaliste

NIHILITY

«Excellente découverte que ce groupe qui nous offre un condensé de ce qui se fait de mieux en death moderne en l'agrémentant judicieusement d'influences Black, Hardcore et Death old school tout en affirmant un jeu musical propre .»

8 titres
Blackened Death Metal
Durée: 29 mn
Sortie le 24/05/2019
3811 vues

Originaire du Portugal, Nihility se forme en 2012 autour de cinq membres : Mário Ferreira au chant, Renato Barbosa et Miguel Vanzeler aux guitares, Miguel Seewald à la basse et Luís Moreira à la batterie.
Via Black Lion Records, le quintet portugais délivre son premier album intitulé ''Thus Spoke the Antichrist''.

La galette démarre par une attaque franche et directe dès le premier titre ''Indulge Self Restraint''! Le groupe nous offre un Death moderne aux racines old school puissant. Le son des grattes est bien gras et le tempo de la batterie finement alternatif entre mid frappé et mid dynamique.
La partie vocale offre la particularité d'être distillée par deux voix comme cela se fait de plus en plus en Death moderne. Bien positionnées, ces dernières proposent une alternance entre un growl caverneux et un chant plus rageur et moins gras.
Les racines old school s'identifient tout au long du disque par la présence de solis bien amenés et pas envahissants.
Une légère influence Black Metal peut se faire ressentir sur certains titres dans la mélodie de la lead guitare (« abeyance of Own ») ou par la présence d effets sonores mystiques (« organic fallacis  »).
La touche moderne se remarque par la présence de riff typés hardcore, qui tronçonnent le thème musical principal et offre ses break down si spécifiques.
Le skeud monte en puissance au fur et à mesure du défilement de la tracklist... « prophecy of denial » attrape l auditeur par le colbac et ne le lâche plus jusqu'à son final angoissant aux touches « Behemothiennes », qui se font de plus en plus présentes sur la suite du disque. La seconde partie est du même acabit, le côté angoissant et incantatoire ressenti précédemment s'affirmant davantage, le tempo étant de plus en plus soutenu et assommant !
L ensemble des compositions se densifient, s'intensifient, martèlent le cortex, on se sent enveloppé par les ténèbres et tout en étant tabassés à la fois...jouissif (« shallow ataraxia », « spirit of contempt », « thus spoke the Antichrist ») !

Excellente découverte que ce groupe qui nous offre un condensé de ce qui se fait de mieux en death moderne en l'agrémentant judicieusement d'influences Black, Hardcore et Death old school tout en affirmant un jeu musical propre .

Tracklist :
1. Indulge Self Restraint
2. Organic Fallacies
3. Shallow Ataraxia
4. Thus Spoke The Antichrist vidéo
5. Spirit Of Contempt
6. Will To Nothingness
7. Abeyance Of Own
8. Prophecy Of Denial