NEKROKRAFT
Plus d'infos sur NEKROKRAFT
Black/Thrash/Death Metal

Witches Funeral
Herger
Journaliste

NEKROKRAFT

«Pour les fans de black métal sans concessions, c'est haineux et cru. Fans de finesse, passer votre chemin !»

10 titres
Black/Thrash/Death Metal
Durée: 36 mn
Sortie le 19/01/2018
7208 vues
The Sign Records nous propose la compilation du groupe Nekroktaft et ce n'est pas la dernière sensation de classic rock, comme la majorité des groupes que signés par le label suédois.
Le combo suédois existe depuis 2012 et possède a son actif un album, sorti il y a deux ans déjà.

Autant le dire tout de suite, Nekrokraft ne fait pas dans la dentelle avec son black métal orthodoxe.
Tout y est : cover noire sur fond de forêt sombre et sorcière, corpse-paint, production froide et crue. Ce ''Witches Funeral'' compile des titres déjà sortis sur les précédentes réalisations du groupe.

La musique proposée est un black brut et haineux, joué en majorité sur des rythmes effrénés, comme sur les titres ''Burning Ov'' ou ''Upon The Throne''.
''Reborn In Fire'' ralenti le tempo sur quelques passages pour mieux accélérer sur d'autres. ''The Void'' et ''The Return Of The Kult'', quant à eux, sont plus proches du black thrash.

La voix est vraiment haineuse et typique, qui peut rappeler celle d'Attila Csihar de Mayhem par certains côtés.
''Reborn In Fire'' est un bon exemple des possibilités qu'offre le chant sur l'album, avec des sons aigus, proches d'une goule et parfois plus grave. En gros, un chanteur multi-facettes.

A noter que Nekrokraft rend hommage à deux groupes qui ont fortement influencés le black métal. La première reprise est celle de ''Satan My Master'' de Bathory, qui se trouve sur leur démo de 1984. Cette reprise est fidèle à la version faite par Quorthon.
L'autre est un titre de Slayer, le sulfureux ''Angel Of Death'' sur ''Raining Blood'' dans une version plus black que l'originale.

Pour les fans de black métal sans concessions, haineux et cru. Fans de finesse, passer votre chemin !