IHSAHN
Plus d'infos sur IHSAHN
Extreme Progressive Metal
Chroniques
Arktis
2016
Pharos
2020

Ámr
Shades Of God
Journaliste

IHSAHN

«''Ámr'' est une oeuvre de haute qualité faite par un artiste qui n'a aucune limite créatrice, tout comme son talent. Ihsahn refuse d'être assimilé à une icône et pourtant force est de constater qu'il en est bel et bien une»

10 titres
Extreme Progressive Metal
Durée: 55 mn
Sortie le 04/05/2018
6732 vues

On ne présente plus Ihsahn et pour cause, que ce soit avec Emperor, ses side-projects ou en solo, cet artiste hors-norme transforme en or tout ce qu'il touche. La grande constance du Norvégien a toujours été l'effet de surprise, si la qualité est toujours au rendez-vous, on ne sait jamais ce qu'il nous attend lorsque l'on découvre une de ses nouvelles oeuvres. C'est évidemment le cas pour ''Ámr'', la dernière petite de ce musicien dont le nom résonnera encore bien longtemps après sa longue carrière.

Il est toutefois un peu tôt pour parler de la postérité d'Ihsahn. Si les fans de Metal on l'impression de le connaitre depuis toujours, 'Vegard Sverre Tveitan' n'est pourtant âgé que de 42 ans. Musicien incontestablement talentueux et avant-gardiste, sa carrière a commencé alors qu'il n'était qu'un ado (surdoué) et il ne faut pas être devin pour savoir que celle-ci est loin d'être terminée. Ihsahn possède l'art du contre-pied et la liberté d'un artiste sans contrainte, c'est pour cela qu'il est autant difficile de dire qu'''Ámr'' est ou pas dans le sillage d'''Arktis'' paru en 2016. Une question qui aurait son importance avec beaucoup d'artistes, mais pas avec Ihsahn justement, et c'est aussi cela qui rend l'écoute de ses disques aussi intéressante, le mieux étant à chaque fois d'oublier le passé pour aborder le présent.

Ce que l'on peut dire par contre, c'est que ce nouveau brûlot regorge de titres tous plus beaux les uns que les autres et forme un ensemble à la fois grandiose et accessible. Incroyable mélange de Black Metal, d'Electro et de plans Progressifs, ''Ámr'' vous surprend en permanence, si certains titres comme 'Lend Me the Eyes of the Millenia' ou 'In Rites of Passage' font davantage parler l'aspect Black avec une agressivité bien présente (dans un style très Emperor), d'autres titres tels 'Arcana Imperii' et 'Wake' abordent eux un registre plus complexe avec de nombreux changements de rythmes et d'ambiances. Ihsahn se joue avec une facilité déconcertante des styles cités plus haut pour offrir des titres incroyablement riches autant musicalement que vocalement. Une voix claire grandement mise à l'honneur avec les mélodiques 'Sámr' et 'Twin Black Angels' où Ihsahn fait apprécier son timbre si particulier bouleversant d'émotions. Deux titres sublimés par des soli de guitares incroyables qui leur offrent une profondeur spectaculaire. S'il est vrai que parfois on a l'impression qu'Ihsahn intellectualise au maximum sa musique, le Norvégien peut également se montrer plus pragmatique avec des morceaux qu'il rend délibérément plus accessible. 'One Less Enemy' en est un bel exemple, très Metal dans l'ensemble, il n'en est pas pour autant moins travaillé, bien au contraire. De nombreuses nappes de clavier et leads guitare le parcours, son côté mi-tempo n'est qu'un trompe l'oeil, il est hypnotisant au possible. En revanche, il est difficile de cerner ''Ámr'' après 2 ou 3 écoutes, ce disque est une mine de subtilités que l'on ne peut découvrir qu'avec le temps.

Vous l'avez compris, ''Ámr'' est une oeuvre de haute qualité faite par un artiste qui n'a aucune limite créatrice, tout comme son talent. Ihsahn refuse d'être assimilé à une icône et pourtant force est de constater qu'il en est bel et bien une, son travail en est la preuve. On se relaxe, on ouvre son esprit, on abandonne le reste et on s'offre le luxe de se faire plaisir.