MOBIUS
Plus d'infos sur MOBIUS
Modern progressive metal

The Line
Peetoff
Journaliste

MOBIUS

«Pour se premier opus MOBIUS met la barre très haute. La richesse musicale du quatuor sert à la perfection la musicalité et les ambiances de The Line.»

8 titres
Modern progressive metal
Durée: 54 mn
Sortie le 10/10/2016
5440 vues
AUTOPRODUCTION
Il y a des jours ou on est content d’ouvrir sa boite mail et de recevoir un mail du Boss.
Boss : Bonjour Peet, je viens de recevoir le premier album de Prog/Symphonique d’un groupe Français. Peux-tu t’occuper de la chronique ?
Moi : Hello Boss, Tu dois faire erreur, le prog vient des USA et le sympho de Scandinavie/Pays-Bas.
Boss : Non pas d’erreur, ils sont de Lyon et de la Réunion.
Moi : Bon ok, envoie, je verrais si j’ai le temps cette semaine. Mais bon sceptique quand même.

Me voilà donc parti sur le lien fourni avec le mail pour écouter cette nouveauté et en savoir un peu plus sur MOBIUS. Le Boss ne s’était pas trompé et le groupe pratique en effet un metal progressif/symphonique né d’une alliance de collégiens sur l’Ile de la Réunion. Un retour dans l’hexagone leur fera sortir une démo en 2013 et ils joueront avec Leprous et Blindead. Avant d’ouvrir pour Trepalium, Hypno5e, Stream of Passion.

Je me lance donc à l’écoute de ce premier album intitulé THE LINE. La première pensée qui me vient à l’esprit est « mais ou est donc le vice caché ? ». En effet à l’écoute de ce premier opus, il y a une maturité flagrante des musiciens, comme si ce n’était pas leur premier accouchement. Tout y est réfléchi et très bien travaillé, que ça soit au niveau des compositions ou des arrangements. Dès le début de l’album on se sent transporté par les riffs tranchants et les claviers captivants de Cosmopolis. La belle Heli ne se perd pas dans des démonstrations vocales inutiles et colle parfaitement sa voix aux ambiances de la musique. A l’image de ce qui se fait dans le progressif, les titres sont de bonne durée et toujours variés avec une multitude de breaks et d’ambiances envoûtantes sans jamais lasser l’auditeur. Sur A Mazing World le groupe se permet un instrumental très atmosphérique aux ambiances orientales. Avec The Heresiarch ou Bursting Chaos on se voit plonger dans la droite ligne d’un Symphony X de la première heure avec ses duels de solos/clavier. Cet opus se termine sur le MASTERPIECE Mist Of Illusions, morceaux riches en ambiances fascinantes mélangés aux riffs incisifs et aux claviers/piano de toute beauté. Le travail sur les lignes vocales est remarquable et la voix d’Heli vous transporte tout au long du ce dernier morceau.

Un travail tout aussi important a été apporté aux textes comme l’explique le groupe sur sa bio « Dans notre monde ou les codes nous font douter de notre place, et ou la violence et l’exclusion sont partout, rien n’est gratuit ni évident. Quelle route suivre ? Quelles valeurs adopter ? Comment se construire dans un monde codé et dans lequel beaucoup se sentent illégitimes d’exister ? ».

Pour se premier opus MOBIUS met la barre très haute. La richesse musicale du quatuor sert à la perfection la musicalité et les ambiances de The Line. Très bonne découverte et je ne peux que vous inviter à porter votre attention sur ce jeune groupe au talent plus que prometteur.

L’album sera disponible en version digital et physique sur le lien suivant :
mobiusofficial.bandcamp.com/