JéGZIVATAR
Plus d'infos sur JéGZIVATAR
Atmospheric Black Metal

Misanthropia
Herger
Journaliste

JéGZIVATAR

«Un Ep plutôt intéressant qui doit être confirmé. Un mélange entre atmosphère froide et une bonne dose de technique.»

6 titres
Atmospheric Black Metal
Durée: 20 mn
Sortie le 25/01/2019
5354 vues
La Hongrie n'est pas un pays réputé pour sa scène métal sauf si vous connaissez le groupe culte de black métal symphonique Sear Bliss. C'est justement dans ce style, sombre et haineux, que cet EP de 6 titres a été composé et intitulé ''Misantropia''. Ce projet se nomme Jégzivatar. C'est en fait un one-man band puisque Adrian Jégzivatar tient, à lui seul, tous les instruments. Déjà sorti en auto production, c'est le label Northern Silence qui le ressort en ce début d'année.

Tout d'abord, il faut rappeler que c'est un Ep, les 6 titres durent que 20 minutes environ. Adrian Jégzivatar va à l'essentiel sans rallonger les titres comme on peut le faire normalement dans le black atmosphérique. C'est portant le registre qui a été choisi pour les compositions de ce ''Misanthropia''. Le Magyar propose un black de bonne facture. Toutefois, ce qui fait son originalité est l'absence de claviers dans ses morceaux comme c'est normalement le cas sur les albums de black atmosphérique. Ce sont donc les guitares qui prennent entièrement le rôle de marqueur atmosphérique. Elles sont composées sur des riffs rapides comme sur ‘Majd kõ leszek', mais aussi utilisés en mid tempo sur ‘Természet feltámadása'. Les passages les plus atmosphériques, nous les retrouvons facilement, car c'est sur ces parties que Adrian propose des arpèges plutôt réussis comme c'est le cas sur ‘Lelkek ösvényén'. Chose relativement rare, mais qu'il faut noter, c'est la démonstration technique dans un style où la maîtrise instrumentale n'est pas une priorité. On retrouve des parties techniques notamment sur les solos comme sur ‘Természet feltámadása' où il nous fait bénéficier d'un solo énergique. Sur ce même titre, nous trouvons également du tapping mêlé aux accords dissonants. Tous ces éléments amènent un côté encore plus froid au titre. L'écoute de ‘Misantropia' vous donnera aussi une idée. Nous finirons en parlant de la voix qui reste maîtrisée dans un registre haineux sans être exceptionnelle comme nous pouvons l'entendre sur l'ensemble de l'album.

En conclusion, nous pouvons dire que cet Ep propose des choses intéressantes sans être original. Attendons un album plein pour que l'on puisse se faire une véritable idée.

Un Ep plutôt intéressant qui doit être confirmé. Un mélange entre atmosphère froide et une bonne dose de technique.