The Violent Sleep Of Reason
The Effigy
Journaliste (Belgique)

MESHUGGAH

«« The Violent Sleep Of Reason » est l'album que tout fan du Meshuggah traditionnel adorera.»

10 titres
Experimental Metal
Durée: 59 mn
Sortie le 07/10/2016
4774 vues
Quatre ans et demi après un « Koloss » bien apprécié de la critique, Meshuggah nous revient avec une belle grosse dose de.. Meshuggah. Huitième album mis en son avec l'aide de Tue Madsen (Monspell, Dark Tranquility, Aborted, .. ) « The Violent Sleep Of Reason » débarque ce 7 octobre pour tout ravager sur son passage.

D'entrée de jeux, le titre « Clockworks » donne le ton de ce que sera l'intégralité de l'album: une suite logique à « Koloss », peut-être moins facile d'accès pour les non-initiés au style du groupe. Le son est monstrueux et le choix de délaisser l'ordinateur pour des prises lives se comprend aisément. Toute la hargne et la puissance du groupe sont sublimées.

« Born In Dissonance » et « Monstrocity » enchainent avec un certain groove. Frederik se fait plaisir, nous servant du taping de bon aloi.. solo étrange et rapide qui rappelle le vol d'une abeille. « By The Ton » nous laisse penser par moment qu'un certain Dimebag Darrel aurait pu se trouver à la gratte.

« Violent Sleep Of Reason » « Ivory Tower » et « Stifled » donnent dans le bien lourd syncopé. A noter qu' « Ivory Tower » est le seul texte attribué à Marten sur ce disque, les autres étant tous de Tomas, qui nous parle de terrorisme, de dogmes religieux et l'implication de ne pas réagir.

Notre coup de cœur va au titre « Nostrum » qui contient la plus belle partie de batterie avec « Clockworks ». Un superbe travail de notes fantômes de la part de Tomas, et des passages thrashy où les mains droites de nos guitaristes doivent prendre bien du plaisir.

« Our Rage Won't Die » est assez hypnotique avec une bonne atmosphère etdes passages tendances Black Métal qui nous prennent aux tripes. Le titre final « Into Decay » résume quand à lui le contenu de l'album: du pur Meshuggah, de la syncope, des mathématiques, de la hargne et surtout, une identité qui ne vaut que par elle même.

« The Violent Sleep Of Reason » est l'album que tout fan du Meshuggah traditionnel adorera. Ceux qui préfèrent l'aventure « Obzen » seront peut être déçus. Qu'à cela ne tienne, le fan classera certainement ce disque dans son top 3 Meshuggah. Les autres passeront encore une fois leur chemin.

MESHUGGAH
Plus d'infos sur MESHUGGAH
Experimental Metal