This Light I Hold
Carmziofa
Journaliste

MEMPHIS MAY FIRE

«''This Light I Hold'', un bon album de metalcore que les fans du genre apprécieront.»

13 titres
Metalcore
Durée: 51 mn
Sortie le 28/10/2016
2820 vues
Après le succès du précédent album - ''Unconditional'' (n°1 au US Billboard Alternative Albums et n°4 au US Billboard 200), le combo Texan de metalcore, Memphis May Fire, nous revient avec son 5ème album intitulé ''This Light I Hold''. Matty Mullins, le chanteur du groupe avait pré-annoncé qu'avec ce nouvel opus Memphis May Fire venait de réaliser un pas de géant.

Ça n'est pas notre ressenti. En effet, Memphis May Fire reprend les clichés du metalcore avec efficacité mais sans apporter les frissons que nous pourrions attendre des refrains mélodiques tels que peuvent les produire Of Mice & Men ou Bring Me The Horizon.

Alors tout n'est pas mauvais pour autant. Dans cet album long de 13 titres, nous retenons quelques titres dont l'excellent ''The Enemy'', avec des changements rythmiques intéressants et des alternances de chant growlés / clairs assez originaux. Le pont aérien est de toute beauté et les mélodies vocales très réussies. Alors certes, ce titre est moins pêchu que les autres mais il a le mérite d'aller chercher autre chose que les clichés du metalcore.

Et puis il y a ce featuring de Jacoby Shaddix (le chanteur de Papa Roach) sur le titre éponyme ''This Light I Hold'' . Même si ce dernier n'est pas transcendant, ça fait plaisir de voir le leader de Papa Roach poser sa voix sur du metalcore.

Coté grosses guitares, nous vous conseillons de poser vos oreilles sur ''Carry On'' qui déboite avec ses riffs distordus ou sur ''The Antidote'' et ses riffs à la Slipknot (malgré son refrain maladroit avec ses ''ooh oh oh oh'').

Enfin retenons le mélancolique ''Letting Go'', à cheval entre le metalcore et Linkin Park (surtout sur la partie du refrain) qui prouve que Memphis May Fire a plus d'une corde à son arc.

La conclusion est simple: Memphis May Fire n'a pas réussi à relever le niveau avec ce ''This Light I Hold'' qui reste somme toute assez classique, sans prise de risque excessive. Il reste pour autant un bon album de metalcore que les fans du genre apprécieront.
MEMPHIS MAY FIRE
Plus d'infos sur MEMPHIS MAY FIRE
Metalcore
Chroniques