RETURN TO VOID
Plus d'infos sur RETURN TO VOID
Hard Rock/Heavy Metal/Prog

Memory Shift : The Day After
Herger
Journaliste

RETURN TO VOID

«Pour un premier album, Return To Void s'en sort plus que bien avec sa musique oscillant entre Heavy Metal et Hard Rock, avec des sonorités prog du plus bel effet !»

10 titres
Hard Rock/Heavy Metal/Prog
Sortie le 10/08/2018
4202 vues
Le groupe finlandais Return To Void sort son premier album en ce mois d'août 2018. Cet opus qui s'intitule ''Memory Shift : The Day After'' sort sur le label Pitch Black Records.
Formé en 2015 sous la forme d'un tribute band acoustique à Bruce Dickinson sous le nom de ''Dick's And Son'', ils ont décidé plus tard de dépasser ce statut et ainsi en changeant de nom de proposer une musique personnelle.

Pour ce premier album, les finlandais de Return To Void nous présentent un ensemble fait de guitares qui peuvent tour à tour être orientées Hard avec un côté plus efficace, ou à certains autres moments plus axées Heavy mais toujours dans le souci de garder des mélodies.
Pour cela je vous propose notamment ''Midlands'', morceau aux riffs de guitare Hard alors qu'un titre tel que ''Man Of The Sword'' est plus Heavy.

On trouve aussi sur l'ensemble de l'album des touches de progressif par l'intermédiaire de passages instrumentaux, mais aussi dans les structures par des changements de guitares qui peuvent se faire plus rapides ou plus lentes et qui permettent aux titres de changer d'ambiance notamment sur ''The Atlantis''.
Ces références au progressif se ressentent aussi dans l'utilisation des claviers, notamment sur ''Ionosphere Of The Dark''

Tout cela est illustré dans l'écoute du meilleur titre ''Terra'' qui clôt l'opus. C'est le tour de force, la pièce maîtresse de l'album.
On y trouve tous les ingrédients et le meilleur du groupe finlandais, c'est-à-dire des refrains entraînants et entêtants, des riffs excellents, des passages purement instrumentaux inspirés qui partent dans tous les sens.

De plus, les musiciens, à l'écoute des compositions, ne sont pas des manchots : un guitariste qui propose de bons riffs et des solis inspirés, un claviériste proposant des choses diverses et une rythmique plus que solide. A l'écoute de cet album, on pense au Iron Maiden de la fin des années 80 où le groupe britannique proposait des choses encore plus élaborées.
Pour illustrer mon propos, l'écoute d'un titre comme ''Scars are Reals'' nous démontre toute la maîtrise technique de Return To Void.

Et que dire du chant, une voix qui prend des intonations à la Dickinson, normal quand on sait que le groupe faisait des reprises de ses albums solo et puis les refrains sont excellents et rappellent aussi Maiden, notamment sur un titre tel que ''Passenger''.

Pour un premier album, Return To Void s'en sort plus que bien avec sa musique oscillant entre Heavy Metal et Hard Rock, avec des sonorités prog du plus bel effet !