The great Lie
Seb Gallagher
Journaliste

MELTED SPACE

11 titres
Ambient (early), Symphonic Metal (later)
Durée: 56 mn
Sortie le 16/10/2015
2895 vues
Melted Space c'est à la base l'idée d'un génie et virtuose français Pierre Le Pape, qui mélange lyrisme, métal, et orchestre symphonique, le tout pour la gloire de la littérature classique.

Trois ans après "Between", voici la suite et le troisième opus du groupe "The Great Lie" qui une fois de plus réunit la crème du métal à l'instar de David Vincent (Morbid Angel), Dom Sathanas (Mayhem années 1993) ou encore l'angélique voix de Mariangela Demurtas (Tristania), et la liste est encore longue, sachant que depuis le début de Melted Space il a toujours su s'entourer par des grands noms du métal made in France tels que Phazm, Hacride, The Old Dead Tree, Carnival In Coal, ou encore Kells.

"The Great Lie" commence par "Listen To The Of Despair" qui débute avec une intro digne des B.O de films avec un seul point faible : l'accent anglais franchoullard du chanteur, mais on passe sans problème là-dessus car la chanteuse avec sa voix d'ange nous transporte, sans oublier les bons riffs métal et l'Orchestre de Prague en fond. Et oui ! Notre pianiste n'a pas lésiné sur les moyens !!!!

Nous passons sur cet album de morceaux scream sur fond de métal voire black métal, tels que "No Need To Fear", à des titres symphoniques en voix claire comme sur "Hopeless Crime". Sur cet album orchestré avec brio par Pierre, les musiques défilent sans se ressembler mais gardent un fil conducteur qui nous raconte de belles histoires, où souvent comme dans "Glass Castles Beast" ou "The One Who Lost The Faith" plusieurs voix se donnent la réplique, ce qui montre une fois de plus les talents de ce compositeur dans les envolées théâtrales qu'il a toujours eu en amour .

Nous terminons sur une note extrême "Lost Souls From The Os" qui est un mélange entre voix gutturale et envolée de voix claire toujours en question-réponse, avec un Orchestre de Prague à son paroxysme et un prodigieux batteur, Michael Saccoman, qui martèle un rythme plus qu'efficace. De quoi terminer cette brillante galette avec force et beauté.

"The Great Lie" ravira sûrement les amateurs de symphonique et d'opéra métal ! Serez-vous intrigués et curieux de découvrir "La grande vérité" ??
MELTED SPACE
Plus d'infos sur MELTED SPACE
Ambient (early), Symphonic Metal (later)
Chroniques