Maximalism
Carmziofa
Rédacteur en Chef

AMARANTHE

«Avec "Maximalism", Amaranthe atteint les sommets du chef d’œuvre. Jamais un groupe n'a su mélanger le métal et la pop avec autant de jouissance. "Maximalism", l'album métal de l'année !»

12 titres
Melodic Metal
Durée: 40 mn
Sortie le 21/10/2016
15498 vues
Le groupe suédois AMARANTHE menée par la séduisante Elise Ryd, revient avec un nouvel album intitulé "Maximalism". Après le succès de "Massive Addictive' (classé numéro 1 au Heatseekers Albums du Billboard), on attendait avec impatience cette quatrième production. Produit une fois de plus par Jacob Hansen (Volbeat, Epica, Delain) et masterisé par Svante Forsback (Rammstein, Apocalyptica, Dragonforce), "Maximalism" accentue le mélange des styles métal et pop/dance. Côté maison de disque et line-up, pas de changement.

En revanche, côté musique, c'est une explosion jouissive. La recette d'Amaranthe est aussi simple qu'efficace: une base dance grand public avec les refrains commerciaux qui vont bien, arrangée à la sauce métal avec des grosses guitares. Le parfait équilibre entre l'univers de Lady Gaga et celui d'un groupe de métal.

Amaranthe nous donne une leçon de "comment passer de la techno grand public au métal en quelques secondes". Le titre éponyme, "Maximalism" est tout simplement grandiose. Après une intro dance grand public, l'auditeur est plongé dans une boule de feu metal exceptionnelle: un chant féminin puissant (Elise Ryd), un chant masculin growlé (Henrik Englund Wilhemsson), un refrain d'anthologie et un solo de guitare terrible font de ce titre un tube en puissance.

Les puristes diront que ça n'est pas du métal, comme par exemple dans "That Song" ou dans la ballade "Limitless". Mais ça n'est pas gênant ! Car "That Song" est certainement la preuve d'une très large ouverture d'esprit: ce titre hybride, mi métal, mi-R'n'B est une pure merveille. Les styles vocaux des deux chanteurs (Elise Ryd et Jake E. Lundberg), associés à une rythmique à cheval entre le R'n'B et celle de "We Will Rock You" et complétés par des guitares aux lourds riffs fournissent la preuve du talent inné d'Amaranthe.

En effet, soyons clair : le talent de composition est indéniable, les performances vocales sont exceptionnelles (3 chanteurs !!! Elise Ryd, la voix féminine; Jale E.Lundberg les clean vocals et Henrik Englund Wilhemsson, le chant growlé) et les musiciens assurent grave. Et même si la formule dance/metal se répète sur de nombreux titres de l'album, on est complètement séduit.

Au-delà de "That Song" nos coups de cœur vont à "Fireball" (des arrangements aux claviers absolument dantesques - avec une intro qui ressemble à celle du titre "Raspberry Jam Delta-V" de Joe Satriani en plus rapide - , des guitares heavy à souhait, un solo de guitare terrible et une prestation vocale hors pair), et à "Boomerang" et son refrain addictif ("Like a Boomerang, Like a Boomerang-rang").

Avec "Maximalism", Amaranthe atteint les sommets du chef d’œuvre. Jamais un groupe n'a su mélanger le métal et la pop avec autant de jouissance. "Maximalism", l'album métal de l'année !


AMARANTHE
Plus d'infos sur AMARANTHE
Melodic Metal
Chroniques