MAchine Nation
Laurent Sage
Journaliste

MANIGANCE

«Le Power Prog français est de retour»

12 titres
Progressive Power Metal
Durée: 58 mn
Sortie le 02/02/2018
7535 vues
La France, auparavant parent pauvre du hard rock et/ou du metal peut s'enorgueillir maintenant de posséder en son sein nombred de groupes pouvant rivaliser avec les pays étrangers.

Dans la catégorie Prog Power Metal, MANIGANCE en est un des dignes représentants.

Le groupe, qui s'est fait connaître en 2002 avec son premier album « Ange ou démon » a déjà sorti 6 albums studio et un live, vient nous proposer son nouveau bébé : « Machine Nation ».
Il a été enregistré dans leur home studio et a pu voir le jour grâce à la participation financière des fans en crowfunding ( nombre de groupes utilisent ce moyen actuellement pour continuer à exister et continuer à garder leur indépendance). Une tournée européenne de 18 dates avec le groupe tunisien MYRATH est prévue.

Que dire sur un album de Power Prog ? Résumer ou décrire une chanson relève d'un exercice complexe à l'image des compositions : breaks, changement de rythme, nombreuses parties de guitare. MANIGANCE ne déroge pas à la règle, ne renouvelle pas le genre mais lui rend hommage de belle manière. On trouve dans l'album des morceaux speed, heavy, de multiples breaks et parties de guitare (superbes au demeurant), un clavier qui vient apporter une ambiance sur certaines parties, bref, tout ce qui fait un album de Power Prog.

La question que je me pose est : trop de technique ne tue t-elle pas la spontanéité ? J'ai le sentiment par moments que les morceaux perdent de leur force et spontanéité car trop complexes et il est difficile d'en suivre la trame. Mais c'est aussi ce qui fait la particularité de ce style. Pour un fan de DREAM THEATER ou VANDENPLAS, l'album sera apprécié à sa juste valeur.

Il débute avec un instrumental, sorte de générique à l'intensité grandissante puis déboule la double grosse caisse suivi d'un riff agressif avec « Face contre terre ». La machine est lancée. Vous retrouverez des morceaux heavy « Ennemi », « Machination »,plus « classique » et qui me rappelle par moments PRETTY MAIDS, « La donne doit changer » avec son intro clavier et son riff aérien.

On trouve aussi une balade « Méandres », dispensable (avis personnel) mais sauvée par les soli.

Le chant en français dessert sûrement le groupe pour une éventuelle percée à l'étranger (hormis le Japon où le groupe est apprécié) mais c'est un choix car le groupe souhaite avant tout réussir dans son pays. Noble choix mais peut être dommageable.

L'album bénéficie d'une bonne production, pouvant rivaliser avec nombre de groupes étrangers mais, sur la copie dont je dispose, j'ai trouvé la voix du chanteur très en retrait et difficile à percevoir par moments. J'espère que la version commerce saura rattraper ce souci.
Au final, si vous êtes fan du groupe, vous serez ravi de les retrouver en grande forme et pourrez les soutenir en live lors de leur tournée. Pour les rockers ne connaissant que très peu le style Power Prog Metal, cet album est un bon moyen de le découvrir.



MANIGANCE
Plus d'infos sur MANIGANCE
Progressive Power Metal