ELLENDE
Plus d'infos sur ELLENDE
Ambient Post-Black Metal

Lebensnehmer
Herger
Journaliste

ELLENDE

«Ellende signe un très bon album de Post Black Metal qui en font un des groupes prometteurs du Style!»

8 titres
Ambient Post-Black Metal
Durée: 50 mn
Sortie le 29/03/2019
5690 vues
ART OF PROPAGANDA
La Maison de Disques Art Of Propaganda sort le dernier album en date du combo Ellende nommé “Lebensnehemer”. Ce combo originaire d'Autriche (comme Summoning, Abigor et plus récemment Harakiri For The Sky ou Karg) est en fait le projet personnel de Lukas Gosh qui joue aussi dans Svarta. Ce side-project a bénéficié de bonnes critiques pour Ellende sorti en 2013 et Todbringer en 2016 et pour ce nouvel album, Lukas a encore été inspiré !
La musique qu'Ellende propose joue beaucoup sur le côté mélodique du Black Metal même si on trouve par moment des passages plus abruptes comme c'est le cas lors de l'écoute du “Der Blick Wird Leer” ou sur l'introduction, le groupe laisse ressortir sa rage. Dans le même genre d'idées le groupe laisse ressortir sa rage à l'introduction du titre “Augenblick”.

Ce qu'il propose est au confin du Black Metal Atmosphérique, du Mélodique et du Post Black. (On trouve aussi des compositions qui lorgnent vers l'Ambiant avec le titre introduisant l'album qui se nomme juste Intro'. Mais c'est “Liebkosung Des Eiswinds” qui est le plus caractéristique du Style, qui nous rappelle les passages les plus éthérés de Summoning.

Les guitares sont vraiment excellentes avec beaucoup de Mélodies comme nous l'avons dit plus haut. On retrouve des guitares harmoniques, des arpèges et même des accords dissonants dans les parties les plus mélancoliques. Pour illustrer ce que nous venons de dire, on peut citer “Atemzug” ou le groupe délivre de superbes parties de guitares acoustiques mêlées à des instruments à cordes mais aussi de riffs saturés. Nous aurions pu citer “Ein Stuck Verzweiflung” qui nous transporte, grâce à ces parties cristallines mélangées à des arpèges dans le même acabit.

Le groupe arrive grâce à ces compositions à distiller une ambiance froide et mélancolique, cela s'entend sur la totalité des morceaux mais on peut la résumer en écoutant le titre “Du Waers” qui nous prodigue différentes ambiances de la plus triste à la plus haineuse surtout au niveau de son introduction.
Par contre, les adeptes du chant crié seront quelques peu déçus car la musique composée laisse plus la place à l'instrumentation qu'aux vocaux qui sont de bonnes factures malgré la faiblesse de leur chant. Pour cela nous vous conseillons l'écoute du morceau “Die Wiege” ou l'on peut entendre un chant habité sur fond de passages vindicatifs. Un petit mot de la cover qui est réussie rendant hommage à la qualité des compositions.

Ellende signe un très bon album de Post Black Metal qui en fait un des groupes prometteurs du Style !