Known Darkness (EP)
Enora
Journaliste

FORGETTING THE MEMORIES

«« Known Darkness », un excellent EP qui devrait permettre à Forgetting The Memories de s'affirmer encore davantage sur la scène Metalcore et qui témoigne du renouveau de la scène scandinave»

6 titres
Deathcore / Metalcore
Durée: 32 mn
Sortie le 23/08/2019
2012 vues

Formé en 2010 à Stockholm, Forgetting The Memories est un quintet de Metalcore qui s'appuie sur de très nombreuses références au Death, du Deathcore au Prog/Tech Death. Après un premier album paru en 2016 et intitulé « Monophobia », le groupe dévoile l'EP « Known Darkness » via Long Branch Records que nous vous proposons aujourd'hui de découvrir !

L'ouverture à la guitare de ‘Laurentius' instaure une atmosphere étrange avec une simplicité déconcertante qui nous ferait presque oublier dans quel registre le groupe évolue. Néanmoins, les musiciens se font un plaisir de nous le rappeler avec un break puissant et une alternance chant clair/screams assurée par Lukas Olsson et Bastian Kempe ! Plus dramatique et pesant, ‘Fathomless' donne principalement dans la veine Deathcore, mais quelques adoucissements permis par les influences Metalcore du groupe permettent à Forgetting The Memories d'éviter l'écueil d'un morceau monolithique qui en deviendrait fade. Alors que les guitares de Gustav Holst et Adrian Lyxell donnent le ton d'un morceau sombre et agressif, le chant clair semble flotter au-dessus de la ligne instrumentale avec une grande douceur, en contraste avec les screams démoniaques qui s'accompagnent d'une proposition musicale plus légère, offrant ‘Heartfeeder', une composition équilibrée et en relief.

Plus évident et moins construit, ‘Soul Drift' est une chanson efficace, qui fera probablement son petit effet en live, mais qui déçoit un peu sur un EP d'aussi bonne qualité. L'auditeur attentif prendra cependant le temps de remarquer et profiter du travail de Lukas Olsson à la basse. ‘Cult' est une très bonne surprise qui arrive à point nommé et permet au groupe de présenter une facette plus sensible de leur univers musical à travers de très belles parties en chant clair sous lesquelles la batterie de Jacob Hammarstarn se fait chaloupée, différant complètement de la violence qu'on ressent dans les parties screamées et qui donneraient presque dans le Tech Death. Plus progressif, un aspect de la musique du groupe qu'on devinait déjà sur les précédents morceaux, ‘Delirium' prend la forme d'une conclusion de près de douze minutes qui approfondit ce qui a déjà été présenté au cours de cet EP.

« Known Darkness » est un excellent EP qui devrait permettre à Forgetting The Memories de s'affirmer encore davantage sur la scène Metalcore à influences Death. La Scandinavie regorge décidément de pépites dans le genre, témoignant d'un renouveau de sa scène Metal à tous les niveaux, ce qu'on ne peut qu'applaudir lorsqu'on voit le talent de jeunes groupes passionnées et créatifs comme Forgetting The Memories !


FORGETTING THE MEMORIES
Plus d'infos sur FORGETTING THE MEMORIES
Deathcore / Metalcore