King of Kings
Seb Gallagher
Journaliste

LEAVES' EYES

11 titres
Metal Symphonic
Durée: 45 mn
Sortie le 11/09/2015
5091 vues
2 ans après "Symphonies Of The Night", les norvégiens de Leaves' Eyes reviennent avec un sixième album, "King of Kings". Saura-t'il s'imposer dans le monde du métal symphonique et être le digne successeur de leur précèdent opus ? Après un changement de line up qui a vu partir Félix Born (batterie) et Sander Van Der Meet (guitare), l'aventure continue à cinq, toujours menée par la belle Liv Kristine et le guttural Alexander Krull (ex Atrocity).

C'est donc en se laissant emmener par une touche folk, une pointe celtique et un gros son métal que ce groupe digne des plus grands tels que Nigthwish ou autres Eluveitie, nous fait découvrir son sixième album depuis sa formation en 2003.

"King of Kings" allie des passages mélodiques à des passages plus extrêmes, le tout accompagné tant par du violon que de la cornemuse qui se mêlent avec brio à la guitare et à la basse saturée, sans oublier la drum bien appuyée derrière.

L'album commence par "Swenen" avec une intro de violon envoûtante qui vous donne l'envie d'avoir tout écouté pour recommencer ! Les titres tels que "Halvdan The Black" et "The Waking Eye" nous démontrent bien que l'alliance entre la douce Liv et le brutal Alexander, sans oublier les riffs de Pete Steit, est on ne peut plus efficace dans cet album aux très belles couleurs folks du métal symphonique de nos Norvégiens.

Efficacité que l'on retrouve tout au long des titres tel que "Edge of Steel" et qui montre bien que Leaves'Eyes a franchit encore une étape dans la maturité de sa compo. Pour finir cette superbe galette, "Swords in Rock", dont le titre a été choisi à la perfection.

"King Of The Kings" s'achève et on se dit : à quand le prochain album des Leaves'Eyes ? Les Norvégiens s'imposent comme un combo incontournable sur la scène du métal symphonique. Laissez-vous transporter dans l'aventure du Roi des Rois .