KING DIAMOND
Plus d'infos sur KING DIAMOND
Heavy Metal

Songs For The Dead Live
Herger
Journaliste

KING DIAMOND

«Des enregistrements faits pour les fans montrant un groupe au sommet de sa forme reprenant en partie ses meilleurs titres. Un bel objet!»

36 titres
Heavy Metal
Durée: 160 mn
Sortie le 25/01/2019
5636 vues
King Diamond! Qui ne connaît pas le chanteur grimé n'est pas un véritable fan de Metal! Ce dernier à une carrière pléthorique entre les albums avec Mercyfull Fate et ceux de son projet. Le chanteur à la voix reconnaissable a influencé pas mal de style. Il nous revient pour ce double album qui sort chez les américains de Metal Blade.

Pour planter le décor, il faut savoir que ces deux concerts ont été réalisés lors de la tournée ''Abigail'', nom de l'album culte du '' Roi Diamant'' mais nous en reparlerons pour tard. Les deux concerts ont été enregistrés à différentes périodes de la tournée. Celui du Filmore de Philadelphie a été réalisé lors de l'hiver 2015 alors que celui du Grasspop a été filmé pendant la période estivale des festivals. Certains vont se demander pourquoi deux concerts alors que la set list est quasiment la même: le but était d'enregistrer deux concerts dans deux contextes différents. Et c'est là, l'intérêt de la version DVD. Pour comprendre, il faut savoir que le Filmore est une salle de taille normale où le décor était plus ramassé alors qu'au Grasspop, le groupe a bénéficié d'une grande scène. D'un côté un public entièrement dédié à sa cause et de l'autre un public de fans de Metal. Le travail a été excellent au niveau de la réalisation avec une manière de filmer différente, avec des plans précis ou les caméras ont été placées à des endroits différents de l'accoutumée. Pour résumer, chaque concert est visuellement différent de l'autre. Entre celui de Philadelphie ou les plans sont plus serrés et plus dynamiques alors que celui du Grasspop, les plans sont plus globaux.

Mais parlons quand même de la musique. C'est la même sur les deux concerts. On retrouve donc la totalité de l'album 'Abigail' sorti en 1987, chef d'oeuvre du groupe danois ou ils ont réussis à sublimer son Heavy Dark Metal. En plus de ces douze classiques, on retrouve trois autres titres marquants de la carrière de King Diamond, à savoir ''Sleples Night'', ''Welcome Home'' et ''Halloween''. Il n'oublie pas de nous faire bénéficier de titres provenant de la discothèque de Mercyful Fate : ''Melissa'' et ''Come To The Sabbath''.

La qualité des deux sets est excellente, on est quasiment à l'identique des titres originaux. King Diamond est en pleine forme malgré l'âge, il nous propose une excellente prestation dans son style inimitable, mélange de Chants Hauts Perchés et de vocales plus vicieux. Les deux bretteurs que sont Andy Laroque et Mike Wead s'en donnent à coeur joie et Matt Thompson démontre qu'il est un excellent batteur. Et puis la production rend justice à la qualité des compositions. Des enregistrements faits pour les fans, montrant un groupe au sommet de sa forme reprenant en partie ses meilleurs titres. Un bel objet!