NANOWAR OF STEEL
Plus d'infos sur NANOWAR OF STEEL
Comedy Rock

Italian Folk Metal
Koriganian
journaliste

NANOWAR OF STEEL

«Même si l’album « Italian Folk Metal » de Nanowar Of Steel parlera beaucoup plus à un Italien ayant entre 30 et 45 ans, il ravira les amateurs de Métal parodique. »

13 titres
Comedy Rock
Durée: 52 mn
Sortie le 02/07/2021
1330 vues

Les nains italiens de Nanowar Of Steel avaient promis un changement de style partant du Métal pour décliner vers la Pop. Que les métalleux se rassurent : Nanowar Of Steel est toujours dans la halle du Métal !!! Succédant à leur dernier opus sorti en 2019 « Valhalleluja », leur album « Italian Folk Metal » prévu pour Juillet 2021 ravira les fans de Métal parodique. Dans ce projet on peut reconnaître la patte de special guest, à l’exemple de Francesco Paoli (Fleshgod Apocalypse), sur certains morceaux.

L’écoute débute sur un morceau entièrement symphonique instillant une dose de sérieux et de solennité dans un univers très parodique. On enchaîne avec ‘L’Assedio Di Porto Cervo’ dans une ambiance assez brutale démontrant qu’on est loin de s’orienter vers un style Pop. Sur ce morceau on reconnaît la signature de Francesco Paoli dans un style Death Metal caractéristique nuancé par un refrain très mélodieux. S’en suivent quelques titres mélangeant accordéon, clavier, guitare, créant un climat festif. On arrive, en 6ème position, au morceau ‘La Polenta Taragnarok’ qui synthétise parfaitement l’esprit de l’album. Avec des riffs orientés vers une ambiance festive aux sonorités médiévales et un univers viking, les nains mettent en avant, avec légèreté, la recette bien lourde de la polenta. L’esprit de l’album ? Du métal, de l’épique, de la tradition italienne et de la nostalgie.

Même si l’album « Italian Folk Metal » de Nanowar Of Steel parlera beaucoup plus à un Italien ayant entre 30 et 45 ans, il ravira les amateurs de Métal parodique. On pouvait craindre un genre trop édulcoré en raison des annonces du groupe mais l’opus n’a de Pop que le côté folklorique de l’Italie. Les codes du genre musical ont parfaitement été respectés et l’œuvre est très intéressante.