In The Name Of Nothing
Thib Grap
Journaliste

CENTRILIA

«''In The Name Of Nothing'' prédit un avenir radieux aux anglais de Centrilia. Quelque chose nous dit que l'on n'a pas fini d'entendre parler d'eux !»

8 titres
Melodic Death Metal/Metalcore
Durée: 42 mn
Sortie le 28/06/2019
543 vues
233 RECORDS

Centrilia est un groupe de Melodic Death Metal / Hardcore anglais fondé en 2013. C'est ainsi qu'en 2019, le quatuor décide d'entrer dans la cour des grands avec son premier album studio nommé ''In The Name Of Nothing''. Qui, dès la première écoute, témoigne d'une grande qualité.

Pour nous accueillir dans leur univers, les membres de Centrilia introduisent leur galette par 'Symptoms Of Betrayal'. Un petit son de guitare accompagnée par la batterie, le tout crescendo. Le chanteur rejoint la partie et alors ça devient bien heavy. Jusqu'à ce que le chanteur remette une couche et propose un superbe scream. Le titre prend une nouvelle dimension, tout s'accélère. Le groupe nous propose un titre technique alternant avec des parties bien rapides et d'autres plus heavy, le scream du chanteur se pose alors comme une cerise sur le gâteau. Quelle entrée en matière, c'est époustouflant. Une belle réussite !

Une bonne partie de l'album est construit de manière similaire, un début plutôt calme ou bien heavy puis une accélération soudaine accompagnée des screams du chanteur. Centrilia connait cette recette sur le bout des doigts et l'use sans trop en faire non plus. C'est parfaitement dosé.

D'autres titres envoient du lourd dès la première note, pas le temps de souffler, ça joue très très fort ! 'Splitting Hairs Spitting Teeth' en est l'exemple parfait. C'est fort, technique et rapide. Ce genre de titre donne clairement la bougeotte, et même si il fait 40°c dehors ça n'empêche pas d'avoir envie d'headbanger et de mosher!

La chanson la plus douce est la dernière. Elle est nommée 'Tamam Shud' en l'honneur de l'affaire de Tamam Shud (ou le mystère de l'homme de Somerton) et raconte justement l'histoire de ce crime de 1948 encore non résolu. Musicalement, les sonorités de ce titre sont très dures, les riffs sont agressifs, mais c'est tout de même doux. Le tout prend une ampleur incroyable quand le chanteur décide de mettre le paquet. L'album se conclut ainsi et on en a clairement le souffle coupé.

Avec ce premier Album, Centrilia nous montre qu'on peut être un jeune groupe mais proposer quelque chose d'une grande qualité. C'est une réussite de bout en bout, pas le moindre faux pas. ''In The Name Of Nothing'' nous promet un avenir radieux pour le groupe anglais et quelque chose nous dit que l'on n'a pas fini d'entendre parler de Centrilia !



CENTRILIA
Plus d'infos sur CENTRILIA
Melodic Death Metal/Metalcore