EXUMER
Plus d'infos sur EXUMER
Thrash Métal
Chroniques

''Hostile Defiance''
ThrashManiac
Journaliste

EXUMER

«EXUMER nous livre un très bon album de Thrash !»

12 titres
Thrash Métal
Durée: 41.52 mn
Sortie le 05/04/2019
6221 vues
Les Allemands d'Exumer se sont formés en 1985 et à ce jour seuls le chanteur Mem Von Stein et le guitariste Ray Mensch, du line-up d'origine, en font encore partie. Leur précédent album ''The Raging Tides'' date de 2016. Il aura donc fallu attendre 3 ans avant d'entendre ce nouvel opus ''Hostile Defiance'', cinquième album du groupe .

Avant de rentrer dans le vif du sujet, c'est à dire les titres, regardons de plus près la pochette. Celle-ci reprend le personnage au masque de Hockey figurant sur les deux premiers albums parus en 1986 et 1987. Elle est pour autant moins réussie que celle de ''The Raging Tides''.

La production de ce nouvel album est assurée par Denis Koehne et correspond aux productions modernes actuelles.

L'album commence avec le titre éponyme: un riff à la Slayer, suivi lors du refrain d'un riff rappelant Exodus. Les principales influences du groupe sont donc bien présentes. Le chant de Mem VON STEIN est plutôt clair mais colle parfaitement au style. Sa voix n'a pas trop changée depuis ''Possessed By Fire'' de 1986 avec cependant moins de cris aigus.

Dans le style mid-tempo, Exumer nous délecte d'un ''Dust Eater'' dans le genre de ''Blacklist'' d'Exodus ainsi que ''The Order Of Shadows'' qui s'avèrera plus original.

Globalement, ça joue très bien: les solos sont très bien placés et on passe un très bon moment à l'écoute de ce ''Hostile Defiance'', même si on devine les influences Slayer et Exodus.

Pour finir, le groupe nous offre deux reprises : ''He's A Woman She's A Man'' de Scorpions, en mode Thrash Metal (déjà reprise par Evildead sur ''The Underworld" (1991)) et ''Supposed To Rot'' d'Entombed, très bonne version qui démontre que les sous -genres ne sont pas toujours si éloignés les uns des autres.

En final, "Hostile Defiance" ne fait pas dans l'originalité mais reste globalement un bon album de thrash metal.