Holy Moly
Seb Gallagher
Journaliste

BLUES PILLS

«Holy Moly l’album de la consécration pour Blues Pills à écouter de toute urgence »

11 titres
Psychedelic Rock
Durée: 42 mn
Sortie le 21/08/2020
562 vues

L’ascension des Suédois de Blues Pills n’en finit plus. Après un album éponyme qui les révéla au grand public ainsi que le second « Lady In Gold », confirmation de la puissance et de la grandeur de Blues Pills, les voilà de retour 4 ans après le précédent album.

Après avoir écumé les salles européennes ainsi que des festivals de renoms, ils nous reviennent avec « Holy Moly » qui, d’après les premières critiques, serait dans la même lignée que son prédécesseur, avec sans aucun doute un petit truc en plus.

Bref, rentrons un peu plus dans le vif du sujet. Pour ceux qui seraient encore septiques après mon introduction, ce qui va suivre vous convaincra à coup sûr. Du moins, quand vous écouterez comme nous cet album vous comprendrez. Notre quatuor Suédois, mené d’une main de maître par la belle et sulfureuse Elin Larsson, nous expose une nouvelle fois sa vision de la musique à la frontière entre différents univers et styles, mais en ne perdant pas la touche et l’identité Blues Pills.

Rageur et puissant comme sur les titres « Proud Woman » qui ouvre les hostilités de cet opus, ou encore son successeur « Low Road », sans oublier les titres de la même trempe mais un chouilla plus dansant comme « Rhythm In The Blood » et « Bye Bye Birdie », notre quatuor expose ou plutôt explose tout sur son passage en faisant parvenir à nos oreilles une musique complexe, riche et structurée qui nous montre toute l’étendue de leur talent.

Mais Blues Pills ce n’est pas que la puissance et la rage d’un Rock au frontière du Hard, c’est aussi le velours et l’onctuosité d’un Blues Rock aux pointes de Soul et Psyché à l’instar de titres tels que « California » où Elin nous montre la puissance de sa voix soul, ou encore le très bon « Dust » ou le génialissime « Longest Lasting Friend » qui conclue à merveille cette galette.

Alors bien évidement, on n’est pas entré dans les détails de chaque titre pour vous laisser apprécier à sa juste valeur cet album qui, pour nous à la rédaction, nous semble être sans aucune hésitation l’album de la confirmation pour Blues Pills. On pourrait même dire que cet opus montre que nos suédois n’ont plus rien à prouver à personne, et que malgré leurs tout juste 9 ans d’existence, ils ont déjà tout d’un grand groupe ou plutôt ils sont déjà un grand groupe.

Avec « Holy Moly », les suédois de Blues Pills frappent un grand coup et arriveront à conquérir sans aucune hésitation le public qui ne les connaît pas encore, et bien sûr raviront les fans et adeptes du genre. Et peut-être prétendre à l’album blues rock de cette année 2020.

Tracklist:
01- Proud Woman
02 - Low Road
03 - Dreaming My Life Away
04 - California
05 - Rhythm In The Blood
06 - Dust
07 - Kiss My Past Goodbye
08 - Wish I'D Known
09 - Bye Bye Birdy
10 - Song From A Mourning Dove
11 - Longest Lasting Friend