Heartless
Herger
Journaliste

PALLBEARER

«Un album à la pesanteur magique.»

7 titres
Doom Metal
Durée: 55 mn
Sortie le 24/03/2017
7833 vues
Nuclear Blast a le nez fin car il vient de signer l'une des sensations de la Scène Doom internationale actuelle au même titre que le très bon groupe Khemmis. Je parle du groupe originaire de l' Arkansas Pallbearer. Déjà acclamé à la sortie de ses deux premières productions ainsi que son remarqué passage au Hellfest en 2014. Le groupe américain réussit l'exploit de sortir un album encore plus inspiré.

Déjà les deux premiers m' avaient ébloui par la maîtrise du groupe pour composer des morceaux à l'ambiance si particulière. Ici le groupe réussit à faire mieux. Lorsque j'écoute les titres de ''Heartless'', qui signifie ''Sans Coeur'' alors que le groupe en a justement je pense à tous ces autres groupes du style qui se vautrent dans des atmosphères lourdes et oppressantes et misérabiliste alors que Pallbearer va à l'inverse avec une musique pleine d'espoir. Et même si on ressent de la tristesse surtout quand le groupe se fait Sludge sur certains passages, la majorité des moments me fait penser à Sigur Ros ou même Pink Floyd pour ce côté libre et plein d'espoir.

Les riffs suivent la longue lignée des guitaristes inspirés du ''Godfather'' Tony Iommy. Les morceaux d'une durée qui dépassent les cinq minutes voir dix minutes sont variés: passages acoustiques, des soli à l'aura seventies avec énormément de feelings et surtout des passages planant que n'aurait pas renié le Floyd de la grande Époque . Et puis le chant est aussi une des pièces maîtresses. Différent du reste de la scène qui se la joue misérabiliste, le chant presque Rock donne en partie ce côté serein, même si sur certains passages, le chanteur utilise sa voix à la manière du groupe Sludge Kylesia.

Pour vous donner l'eau à la bouche lors de l'écoute de ces titres magnifiques, je vous conseille plus précisément '' Saw The End'' bonne introduction à l'univers de Pallbearer. Mais ''Thorn'' est tout aussi magique bien qu'il soit le titre le plus court de l'opus. Mais j'aurais pu citer les autres titres que sont '' Heartless'', ''Lie of Survival'', '' Dancing in Madness'' sont tous aussi bons mais le dernier morceau ''A Plea For Understanding'' est le meilleur avec ses refrains aux accents émotionnels et à l'ambiance planante.

Côté artwork, le groupe s'est sublimé car la pochette est magnifique comme sur les deux premières réalisations du groupe. Le groupe a fait le choix d'une peinture magnifique du géant de Pierre.

L'album référence du doom en 2017. Ce groupe a sa place au côté des légendes du Style: Candlemass, Cathedral et j'en oublie. Un album à la pesanteur magique.

PALLBEARER
Plus d'infos sur PALLBEARER
Doom Metal