HARDLINE
Plus d'infos sur HARDLINE
Hard Rock / Metal
Chroniques

Heart, Mind And Soul
Fred H
Journaliste

HARDLINE

«Dans le registre du Rock Hard mélodique, voilà un pur délice pour nos cages à miel.»

11 titres
Hard Rock / Metal
Durée: 49 min 40 mn
Sortie le 09/07/2021
44 vues
Un peu plus de deux piges après l’excellent « Life », Hardline est de retour aux affaires. On (re)prend les mêmes et on recommence. Mario Percudani à la sixcordes, Anna Portalupi à la basse, Marco Di Salvia aux baguettes, le presque incontournable Alessandro Del Vecchio aux claviers et à la prod’, et bien évidement Mister Johnny Gioeli au chant.

Dixit ledit vocaliste, « Cet album est le reflet fidèle de qui nous sommes et de ce qui nous tient à cœur ». Le nom de ce septième opus studio, « Heart, Mind And Soul » (NdT : « Du cœur, de l'esprit et de l’âme), est donc parfaitement choisi.

Le quintet donne une fois encore dans le Rock Hard US des plus classieux. Même si l’influence des années 80 est évidente (le bien nommé '‘80s Moment'), l’ensemble sonne résolument moderne (merci la production sur mesure). Comme à chaque livraison, le boulot sur les mélodies est impressionnant. Les refrains restent aisément mémorisables et entrainants ('Like That'). Difficile (qui a dit impossible ?) de ne pas se faire embarquer ('Searching For Grace'. Nos portugaises ensablées sont caressées par des compos travaillées et clairement efficaces. C’est redoutable (l’AOR 'If I Could I Would'), imparable ('Surrender').

Depuis l’arrivée du sieur Percudani en 2018, l’orientation musicale est plus rock avec les guitares bien mises en avant (écoutez les riffs tout simplement irrésistibles de 'Fuel To The Fire' ou de 'Waiting For Your Fall' pour en être convaincus). Fort de son line-up stabilisé et de sa section rythmique solide ('The Curse'), le combo italo-américain déroule.

Au micro, Johnny Gioeli est juste impérial. On se répète mais c’est (encore) vrai. Le vocaliste d’Axel Rudi Pell se balade littéralement entre les pistes énergiques ('Heartless') et les morceaux plus calmes (j’ vous refile la chair de poule avec la ballade acoustique 'We Belong'… « A vos briquets les gars »). Le quinqua New-Yorkais est décidément très fort ('Heavenly').

Comme annoncé, Hardline y a mis du cœur, de l'esprit et de l’âme dans son « Heart, Mind And Soul ». Dans le registre du Rock Hard mélodique, voilà un pur délice pour nos cages à miel.