INSOMNIUM
Plus d'infos sur INSOMNIUM
Melodic Death Metal
Chroniques

Heart Like A Grave
Enora
Journaliste

INSOMNIUM

«« Heart Like A Grave », un album de très haute volée à travers lequel Insomnium poursuit fièrement sa route, se lançant à la découverte de nouveaux horizons dans lesquels leurs fans se feront un plaisir de les suivre»

10 titres
Melodic Death Metal
Durée: 61 mn
Sortie le 04/10/2019
2219 vues

Depuis désormais vingt-deux ans, Insomnium renforce sa position sur la scène européenne de Melodic Death Metal, assurant une certaine domination finlandaise sur le genre, et alliant d'une main de maître les compositions fougueuses et sombres, mais toujours présentée à la lumière d'une certaine délicatesse que le groupe a pu développer à travers sept albums. Avec « Winter's Gate » (2016), les musiciens s'étaient même aventurés en littérature avec un audio book accompagnant l'album, et aujourd'hui, c'est uniquement en musique qu'ils nous reviennent avec « Heart Like A Grave ».

La magie opère dès les premiers instants de ‘Wail Of The North', une introduction d'abord au clavier qui pose solennellement les fondations de l'univers dans lequel Insomnium nous invite cette fois-ci, toujours avec la même poésie et le même équilibre parfait entre intensité et douceur. Plus sombre et frénétique au premier abord, mettant en avant la basse de Niilo Sevänen, ‘Valediction' permettra aux amateurs du groupe de renouer avec les choeurs toujours subtilement harmonisés qui contribuent depuis un certain moment maintenant au succès des compositions des Finlandais. ‘Neverlast' aurait tendance à souligner la batterie de Markus Hirvonen, soutien immuable et d'une précision à toute épreuve, sur une ligne plus épique et entraînante qui donne à voir un beau travail d'ensemble !

Dévoilé il y a tout juste une semaine sur YouTube, ‘Pale Morning Star' a très rapidement fait l'unanimité parmi les fans, et vous pouvez la découvrir plus bas pour comprendre que c'est justifié. Après ce grand moment, c'est une guitare acoustique qui ouvre ‘And Bells They Toll', rappelant les incroyables qualités musicales de Ville Friman, Markus Vanhala et Jani Liimatainen, qui a par ailleurs rejoint le groupe cette année. Avec ‘The Offering', l'impression se confirme : Insomnium fait corps et place sa musique au sommet de son art grâce à des propositions solides, agrémentées de touches novatrices et toujours illuminé d'une aura de pureté et d'élégance unique dans le genre !

Le Melodic Death Metal se démarque souvent par sa grande sensibilité, et on sait que le chagrin est un thème récurent pour le groupe, à l'image de l'album « One For Sorrow » (2011), mais avec ‘Mute Is My Sorrow', c'est la déchéance et un amour perdu qui sont évoqués avec amertume. L'atmosphère se fait plus oppressante et dramatique sur la tourbillonnante ‘Twilight Trails' qui aurait presque des aspects de valse fantôme où chacun suit le ton du maître des lieux, Niilo Sevänen qui signe, comme toujours, une performance vocale impeccable. Alors que la fin se fait sentir, Insomnium dévoile enfin le morceau éponyme de cet album, avec beaucoup de pudeur et de retenue. La conclusion sera instrumentale et s'intitule ‘Karelia'.

« Heart Like A Grave » est un album de très haute volée à travers lequel Insomnium poursuit fièrement sa route, sans remettre en question les principes sur lesquels le groupe a été fondé mais sans non plus s'enfermer dans un cercle de répétitions éternelles puisque les musiciens s'ouvrent à de nouvelles influences et proposent de nouveaux horizons dans lesquels leurs fans n'auront aucun mal à les suivre !