Healed By The Dark
Herger
Journaliste

SILVER GRIME

«Du bon Doom composé par des musiciens qui ont de la bouteille sans toutefois faire évoluer réellement la cause du Doom.»

6 titres
Doom Métal
Durée: 38 mn
Sortie le 26/10/2018
1508 vues
Le groupe Silver Grime, originaire de Suède, nous propose son nouvel opus intitulé « Healed By The Dark ». Tout d'abord, nous devons reconnaître que les compositions de Silver Grim ne font pas dans l'originalité totale. Le groupe est né de musiciens ayant joué dans des groupes comme celui de Paul Di Anno, Cloudscape ou Obsurity. Leur style musical est le Doom Épique.

Les références du groupe restent classiques nous retrouvons les Américains de Trouble ou Saint Vitus dans son versant Doom et bien sûr la période avec Ozzy Osborne de Black Sabbath. Et il faut reconnaître que le Doom n'est pas forcément le style qui permet beaucoup d'audace. L'album est bien construit, car nous avons des riffs pesants typiques du Doom. Pour illustrer cela, l'écoute du morceau ‘Silver Grime' vous permettra de mieux appréhender les compositions de Silver Grim avec ses bonnes et grosses lignes de guitares qui apportent beaucoup dans le côté épique des titres.

On trouve quand même quelques petits éléments personnels, mais qui apparaissent par touches telle l'utilisation d'arpèges inspirés qui participent vraiment à l'ambiance des morceaux comme c'est le cas sur ' Edge Of Tomorow'. Plus intéressant encore sur une composition comme 'Healed By The Dark' où le groupe propose quelque qui tend à se rapprocher du Blues. Nous avons même un très beau et sombre solo que l'on trouve à la fin du titre de ' Silver Grime'

La voix est n'est pas mauvaise dans un registre plus proche du Rock mélodique que du Pur Métal. On pourra peut-être reprocher un côté un peu monocorde, voire monotone, car il utilise sa voix généralement de la même manière sur l'ensemble des compositions. Mais on peut citer ' The Realm Of Ancient Stones' le titre le plus long de l'opus et aussi le plus intéressant, car on y trouve différentes palettes dont un passage au chant différent du reste de l'album dans un registre plus rauque à la Tom Waits.

Du bon Doom composé par des musiciens qui ont de la bouteille sans toutefois faire évoluer réellement la cause du Doom.

SILVER GRIME
Plus d'infos sur SILVER GRIME
Doom Métal