Hamartia
Blood Potatoe
Journaliste

TRIBULATION

«Une excellente mise en bouche en attendant le prochain album qu’on espère aussi réussi que ce ''Hamartia'' »

4 titres
Progressive Death/Black Metal
Durée: 22 mn
Sortie le 07/04/2023
795 vues

Après leur avoir offert le très beau ''Where The Gloom Becomes Sound'' et avant la sortie du prochain album, Tribulation fait patienter ses fans avec ''Hamartia'', EP de 4 titres comprenant trois inédits et une reprise du 'Vengeance (The Pact)' du combo américain Blue Oyster Cult.

Cette galette est aussi la première enregistrée avec le nouveau guitariste Joseph Tholl, dont on a pu apprécier les talents scéniques lors de la récente tournée en compagnie d’Abbath et Watain notamment. Et il faut avouer que le gaillard nous en donne pour notre argent.
La complémentarité avec son binôme Adam Zaars est totale et les deux gratteux de se renvoyer la balle via des joutes guitaristiques mélodiques et accrocheuses.

Cela est flagrant sur 'Axis Mundi', mid tempo aux sonorités heavy metal 80s qui s’emballe à mi-parcours via un solo de toute beauté.

Cette touche années 80 est également présente sur 'Hamartia', rejeton inavoué d’un Cure qui aurait fricoté avec une formation de metal noir scandinave.

'Heroclysm', avec ses guitares aériennes, ses chœurs et ses arrangements discrets, se veut plus progressif et l’écoute répétée de ce titre ne peut que plonger l’auditeur dans un tourbillon d’émotions tant sa richesse est grande.

Enfin, hommage est rendu au culte de l’huitre bleue avec une cover assez proche de l’original en termes d’instrumentation mais avec la puissance d’une production actuelle. Le chant de Johannes Andersson s’y fait moins âpre que sur le reste de l’opus et les chœurs, travaillés, ne sont pas sans évoquer Def Leppard ou le dernier Ghost.

Avec cette mise en bouche, Tribulation nous a mis en (grand) appétit. On attend le plat de résistance de fourchette ferme.