HAKEN
Plus d'infos sur HAKEN
Progressive Metal
Chroniques

Vector
Herger
Journaliste

HAKEN

« Encore une réussite pour les Maitres du Métal Progressif. Les titres sont toujours inspirés et recherchés.»

7 titres
Progressive Metal
Durée: 44 mn
Sortie le 26/10/2018
3032 vues
Les Anglais d'Haken ne chôment pas et c'est le moins que l'on puisse dire. Depuis 2016, où ils ont sorti leur excellent « Affinity », ils ont réédité leurs deux premiers opus, fait une tournée dans le monde entier et sorti au printemps un très bon live. Et voilà qu'ils sortent en cette période automnale leur nouvel album « Vortex ». Avec ce cinquième opus en deux ans, on peut se poser la question de la qualité des compositions d'un des groupes les influents de la musique progressive contemporaine.

Rassurez-vous fans des Britanniques ce « Vector » est réussi. On est dans la lignée de tous les albums du groupe depuis ses débuts, mais nous retrouverons plus de similitudes avec « Affinity » dernier album en date surtout au niveau des ambiances. Il y a tous les éléments qui font la qualité du groupe : riffs puissants, techniques et alambiqués avec des structures recherchées. Le titre « A Cell Divide » illustre bien ce que nous venons de mentionner. Ce qui marque surtout la qualité des compositions provient de l'utilisation inspirée des claviers. Les sonorités restent semblables à celle que nous avions sur « Affinity », c'est-à-dire de nombreuses références aux années 80. Certaines d'entre elles sont électroniques comme nous pouvons l'entendre sur certains passages de « Nil By Mouth ».

Les compositions sont toujours techniques, mais jamais dans une volonté d'être démonstratives, car le groupe propose aussi des choses plus atmosphériques et d'autres plus jazzy comme sur le titre clôturant l'album « Veil » où l'on a droit aussi à de belles parties de guitares. Le titre « Clear », morceau instrumental à l'ambiance sobre et noire permet de faire souffler l'auditeur entre ces compositions techniques et inspirées. De plus, la voix de Ron Jennings fait toujours mouche avec ce timbre délicat orienté rock que Métal, mais qui se marie tellement bien avec la musique d'Haken. Il est chanteur dans la lignée des plus grands de l'univers progressif. Il peut se montrer un peu hargneux, voire agressif avec l'utilisation de growls sur « Good Doctor », morceau où le groupe nous sort des plans plus extrêmes.

Nous ferons un traitement particulier concernant le titre « Host » qui est le plus réussi à nos yeux. On y trouve l'inspiration d'un titre très atmosphérique et mélancolique qui démontre que le groupe anglais peut proposer des ambiances qui rappellent les plus grandes heures de Genesis à l'époque de son album « Wind Of Wunthering ».

Encore une réussite pour les Maîtres du Métal progressif. Les titres sont toujours inspirés et recherchés.