VOKONIS
Plus d'infos sur VOKONIS
heavy/rock progressif
Chroniques

Grasping Time
Herger
Journaliste

VOKONIS

«Un album qui propose des morceaux de qualité. Du bon Stoner influencé par la musique Seventies.»

8 titres
heavy/rock progressif
Durée: 44 mn
Sortie le 06/09/2019
1547 vues
The Sign Records nous propose en ce début de mois de septembre le nouvel opus du groupe suédois Vokonis nommé ''Grasping Time''. Cet album est le troisième du groupe depuis sa formation en 2016, mais le premier a être publié sous ce label.

Le groupe a connu un petit changement de line up. Il a pour membre à l'heure actuelle Jonte Johansson à la Basse aux ''backing Vocaux'', Simon Ohlsson aux guitares et au chant lead ainsi que Peter Ottoson à la batterie.

Le groupe suédois nous propose une musique proche du Stoner avec des éléments qui pourront le rapprocher du Doom.

On retrouve donc des lignes de guitares lourdes, lentes avec une bonne dose de Groove sur la majeure partie des compositions. Ce Groove est l'un des éléments fondamentaux du Stoner. On peut trouver ce type de riffs sur les titres suivants : ''AntlerQueen'' ou ''Fading Lights ''.

Une des caractéristiques de la musique de Vokonis vient de références provenant des Années 70 avec des sonorités sabbathiennes ou encore psychédéliques voire progressives. Ces éléments sont à voir au niveau des structures dans lequelles le groupe propose quelque chose de réfléchi et inspiré. On pense rapidement au groupe Kadavar car il y a beaucoup de parallèles entre les deux combos.

Certains passages se veulent plus sombres et agressifs et peuvent rappeler le Sludge. C'est Le cas notamment sur ''Sunless Hymnal ''.

Parlons un peu du chant qui peut se diviser en deux types. Le premier plus doux, qui convient bien au passages Stoner Seventies comme nous pouvons l'entendre sur la composition ''I Hear The Siren''. De l'autre côté, des vocaux plus bruts qui rappelleront le côté Sludgy des titres.

D'habitude nous apprécions ce type de vocaux notamment avec des groupes comme Yob, Pallbearer ou les défunts Kylesia. Mais ici, ils sont beaucoup moins maîtrisés. ''Grasping Time'' étaye totalement nos propos.

Un album qui propose des morceaux de qualité. Du bon Stoner influencé par la musique Seventies.