Grand Guignol Orchestra
Herger
Journaliste

PENSéES NOCTURNES

« Un album à la fois dérangé et dérangeant, malsain qui ne vous laissera pas de marbre dans ce voyage à l'intérieur de cet univers cauchemardesque.»

10 titres
Avant-Garde Black Metal/Neoclassical
Durée: 47 mn
Sortie le 01/02/2019
1359 vues
Les Acteurs de l'Ombre sont heureux de vous présenter le dernier album en date du Grand Barnum qui porte le nom de Pensées Nocturnes. Ce groupe est celui d'un seul homme même si depuis ses débuts il a décidé d'enrôler des musiciens pour nous proposer des performances scéniques sortant de l' ordinaire comme se fût le cas au dernier Hellfest ou dernièrement au festival de leur label. L' homme derrière se projet se nomme Vaerhon et a son actif plusieurs opus dont Grotesque ainsi que le dernier en date sortit en 2016. Dites vous bien qu'après l'écoute de ce « Grand Guignol Orchestra » vous ne verrez plus de la même façon les clowns.

Et oui, ce que propose le groupe est un voyage dans l'antre de la folie. Nous avons droit à des compositions jouées dans un Black Metal avant-gardiste. Le groupe se définit même comme faisant du Black Metal Déglingué qui représente tellement bien ce que joue Pensées Nocturnes. Pour donner une image qui caractérise plutôt bien la musique et l'ambiance du groupe, nous avons l'impression de nous retrouver entre le cirque horrifique et le cabaret grotesque comme si vous cauchemardiez après la vision de clowns monstrueux à la manière de Pennywyse du film Ça. Toute personne ayant écouté un morceau ou un opus de Pensées Nocturnes ne sort pas indemne de ce voyage dans l'Horrifique un peu comme le faisait Abruptum sur ''In Umbra Maliciaf Amrulabo'' et sur ''In Umbra Malitae Ambulabo, in Aeternum in Triumpho Tenebrarum ''. Comme le reste de la discographie de Pensées Nocturnes, ne vous attendez pas à des morceaux faciles d'accès car les compositions sont fouillées proposant un mélange entre Black Metal et éléments de cirque qui peuvent donner l'impression de proposer une certaine cacophonie malsaine.

Les parties purement Black Metal sont basées sur des riffs haineux qui peuvent être tour à tour rapides ou plus lents selon les envies de Vaerhon comme c'est le cas sur ''L'Entrogorium'' titre nous faisant bénéficier de pures parties de guitares malsaines et haineuses. Ces éléments sont mélangés à des choses qui se rapprochent de la musique de Cabaret ou de Cirque avec l'utilisation en outre du saxophone, trompettes et accordéon qui donnent l'originalité de la musique composée par Vaerhon. Ne vous inquiétez pas, le clown de service comme il aime tant à se nommer ne propose pas que des passages ou la violence est présente. Non car ceux-ci sont justement dans ses passages parfois influencés par le jazz ou la musique de film comme pouvait nous le proposer Chaplin dans certains de ces films tel que ''Les Temps Modernes'' ou l'on peut reprendre son souffle et ressentir un certain calme mais c'est aussi dans ces moments-là ou on ressent tapi quelque chose de vicieux voir d'horrifique comme c'est le cas sur un titre tel que ''Poil de Lune'', morceau glauque à souhait.

Et les vocaux ne sont pas en reste et font partie intégrante des titres et de ce sentiment de malaise. Vaerhon déclame sa haine dans un registre entre Screams, Growls et voix de Baryton comme si il dégueulait tous ce qu'il avait de mauvais en lui un peu à la manière d'un ivrogne. Le mieux est d'écouter l'ensemble de l'album ou plus précisément le titre pour se faire une idée du boulot effectué sur l'album. Comment ne pas dire quelques mots concernant les paroles ou le clown démontre qu'il sait manier de belle manière la langue de Molière et que l'on peut faire du Black Metal sans forcément parler de Satanisme ou de Nature.

Pour finir, un petit mot sur l'artwork qui a lui seul peut vous décrire en image l'univers musicale de ce «Grand Guignol Orchestra». Prenez le temps de vous immerger dans la musique de Pensées Nocturnes car dans un sens, il a compris une part de l'essence même du Black Metal: une musique dérangeante mais aussi intrigante. Bien que nous n'ayons pas vu le groupe en live, cela doit être une expérience à faire et à voir.

Un album à la fois dérangé et dérangeant, malsain qui ne vous ne laissera pas de marbre dans ce voyage à l'intérieur de cet univers cauchemardesque.

PENSéES NOCTURNES
Plus d'infos sur PENSéES NOCTURNES
Avant-Garde Black Metal/Neoclassical