GOTTHARD
Plus d'infos sur GOTTHARD
Hard Rock
Chroniques
Bang
2014
#13
2020

Silver
JackL
Journaliste

GOTTHARD

«Dans la continuité des deux albums précédents, Gotthard signe une 12ème galette qui comporte son lot de bons titres. Un peu moins de ballades et il aurait pu aisément figurer dans le top 3 du groupe. Honnête !»

13 titres
Hard Rock
Sortie le 13/01/2017
5063 vues
Mine de rien, depuis le tragique accident de Steve Lee, Gotthard continue son bout de chemin et en est à son 3ème album avec son excellent remplacant Nic Maeder. Apres le très bon ''Firebirth'' et le magnifique ''Bang!'', Gotthard sortira le 13 janvier 2017 son 12ème album studio, ''Silver''.

''Silver'' se situe plutôt dans la continuité de ''Bang!'', à savoir un Hard Rock qui fait mouche, accompagné de nombreuses ballades, peut être un peu trop nombreuses dans cet album, aussi réussies soient-elle.

On commence sur les chapeaux de roues avec l'excellent ''Silver River'' et son intro vocale précédant un riff de gratte bien gras et le très efficace ''Electrified''. Groovy au possible, la section rythmique de Marc et de Hena fait des merveilles accompagnée des guitares très Rock 'n' Roll de Leo et de Freddy. La production de cet album est très bonne. Charlie Bauerfeind, producteur, à fait un très bon travail. Comprenez par là que le son est à la limite du parfait. Aucun instrument n'est sur/sous mixé et il s'en dégage une impression de puissance indéniable.

Le déjà bien connu ''Stay With Me'', qui fera sans doute son petit effet aux donzelles en live, déboule. Une ballade comme Gotthard sait en faire, mélodieuse tout en gardant le côté Rock. On remarque que Nic se sent comme un poisson dans l'eau dans ce registre. Les suisses se sont fait plaisir niveau ballades, puisqu'on continue avec le planant ''Beautiful'', et on en retrouvera tout au long de l'album, avec des titres comme ''Reason For This'', l'acoustique ''Not Fooling Anyone'' (très réussi au passage), ''Why'' (qui fait partie d'une des plus belles de cette galette), et enfin ''Only Love Is Real''.

Heureusement, Gotthard n'en oublie pas ses fondamentaux, et quand il le fait, on en prends plein les cages à miel. Le puissant ''Tequila Symphony No.5'', ''My Oh My'', taillé pour le live ou encore le rapide titre de fin, ''Blame On Me'' (un des temps forts de l'album !) en sont de très bons exemples.

Si ce ''Silver'' n'atteint pas la beauté et le degrès d'émotion du précédent ''Bang!'', il n'en reste pas moins un bon album de Gotthard. Quelques titres bien gras comme les suisses savent le faire à la place de certaines ballades et on aurait pu le placer dans le top 3 du groupe. Déjà, il permettra au groupe de reprendre la route. Et rien que pour entendre ''Silver River'' et ''Blame On Me'' en live, ça vaut largement le coup.