Bang
United Rock Nations

GOTTHARD

13 titres
Hard Rock
Durée: 62 mn
Sortie le 04/04/2014
4337 vues
Tout juste remis de la mort tragique de leur chanteur Steve Lee en octobre 2010, Gotthard entamait une période de réflexion. La question principale, à savoir continuer ou pas, fût sur toutes les lèvres des fans et du groupe. Heureusement pour nous, l'aventure a continué et après plusieurs auditions, un chanteur est sortit du lot pour faire partie de l'aventure Gotthard : Nick Maeder.

Après « Firebirth » en 2012, un premier album sans Steve fort bien accueilli par la critique (à juste titre !), Gotthard revient en 2014 avec « Bang! ». Alors, ce second album de la nouvelle carrière de Gotthard justifie-t-il le choix d'avoir continuer ? Oui, oui, oui et re-oui !

Si Nick avait apporté son mot à dire dans les compos de « Firebirth », on sent ici que le bonhomme est complètement intégré dans le groupe. Et cela se ressent dans le disque.

L'album débute avec le titre éponyme, « Bang ! ». Intro typiquement Gotthard, morceau qui emprunte à plusieurs styles, refrain qui rentre pendant 3 jours dans la tête. Bref, c'est du Gotthard ! Ca commence bien et ca donne envie d'écouter le reste.

On enchaîne sur « Get Up'n'Move », avec un riff plus métal mais une construction très hard rock. Sa structure et l'utilisation de claviers pourraient faire penser à du Deep Purple un peu plus brut de décoffrage.

Deux ballades viennent nuancer ces deux premiers titres, la première « Feel What I Feel », plutôt power, single de l'album. Vient ensuite « C'est La Vie », en électro acoustique et accordéon. Merci pour le cliché, mais le titre est magnifique et serait intimement lié à Steve. Steve n'est plus, mais Gotthard continue. The show must go on !

Après ce moment d'émotion vient « Jump The Gun », un des meilleurs titres de l'album. Rock 'n'Roll à souhait, costaud comme sait le faire si bien Gotthard.

Le reste de l'album n'est pas en reste avec « Spread Your Wings » et son ambiance bluesy, « I Won't Look Down » et « What You Get » avec leurs côtés épiques, « My Belief », « Red On A Sleeve » et « Mr. Ticket Man » qui restent dans ce que Gotthard à l'habitude de faire.

Notons un duo avec une chanteuse américaine Melody Tibbits encore inconnue chez nous, sur le titre « Maybe ».

L'album s'achève sur le titre « Thank You », écrite pour la mère de Leo Leoni, décédée. C'est le titre le plus long de la carrière de Gotthard et certainement un des plus beaux, avec près de 11 minutes de mélancolie.

D'une homogénéité rare, « Bang! » est un chef d'oeuvre. Messieurs de Gotthard, nous aussi nous vous disons merci. Merci d'avoir continué l'aventure. Le groupe semble plus soudé que jamais. Le plus bel hommage que le groupe pouvait faire à Steve était de continuer de la meilleure façon qui soit. Et Steve peut être fier, c'est chose faite.
GOTTHARD
Plus d'infos sur GOTTHARD
Hard Rock
Chroniques