We Talk Too Much
Fred H
Journaliste

FRANCIS ROSSI & HANNAH RICKARD

«Country boogie sans prétention par le chanteur de Status Quo et la vocaliste de The Relatives»

12 titres
Classic Rock
Durée: 40'46 mn
Sortie le 15/03/2019
3990 vues
Mi-octobre 2014, le combo de boogie-rock anglais Status Quo (plus de 120 millions de albums vendus) livrait un 31eme effort baptisé « Aquostic (Stripped Bare) » (suivi d'un « II » tout-pile 2 ans plus tard). Lors de ce premier opus de revisites acoustiques des plus grands hits de son groupe (et des représentations scéniques qui en découlement), le cofondateur, guitariste et vocaliste Francis Rossi travailla avec enthousiasme avec Hannah Rickard (qui officiait aux choeurs et au violon). Fort de cette belle rencontre artistique, l'interprète des hymnes 'Whatever You Want' et 'In the Army Now' (et tant d'autres) décida de pousser plus avant la collaboration avec la chanteuse de The Relatives. « We Talk Too Much » (trad. : Nous parlons trop) est donc le fruit de ce rapprochement musical.

Les 12 chansons ont donc été écrits par nos deux protagonistes avec le concours de Robert 'Bob' Young (ami de longue date et '5eme membre' du Quo en tant que compositeur, harmoniciste et manager) sur 4 pistes. Les voix de Miss Rickard et de mister 'The Gomorr' (the Grand Old Man Of Rock And Roll) se mélangent et se complètent à merveille. Tous ces duos (car il s'agit bien de morceaux chantés à deux ou presque) se veulent d'inspiration Country (style pour lequel Francis avoue sa passion). L'humeur est des plus festive (l'opener bien accrocheur 'I'll Take You Home'). Les pistes plutôt énergiques s'enchaînent ('I've Tried Letting It Go', 'Oughta Know By Now'). A l'évidence, l'homme à la boucle d'oreille (son célèbre catogan a disparu depuis quelques années) et notre lady ont pris un énorme plaisir à nous concocter des mélodies qui rentrent directes dans nos têtes (l'endiablé 'But I Just Said Goodbye', l'entraînant 'I'm Only Happy', l'excellent et groovy 'I Talk Too Much' dont le titre sert également de nom à l'autobiographie de Rossi à paraître ces jours-ci).

Notre bientôt septuagénaire (c'est pour fin Mai prochain) et sa jolie comparse s'amusent tout au long de ces compos plutôt bien ficelées. L'alchimie entre deux complices est palpable. Les 40 minutes filent tranquillement. Malgré des moment plus posés ('Waiting For Jesus', 'Good Times Bad Times'), on se laisse embarquer par ce souffle country rock, ces rythmes enjoués et la joie communicative du binôme ('Rearrange' et son léger coté Beatles-ien, 'Heartbreaker' et ses accents folk). Mademoiselle Rickard intervient ici et là avec son instrument à cordes frottées (le honky-tonk boogie 'Sinking In Blue') de concert avec la Fender Telecaster du Rocker ('Maybe Tomorrow').

Visiblement, Francis Rossi & Hannah Rickard ont mis tout leurs coeurs dans ce country boogie sans prétention. « We Talk Too Much » est un disque léger, frais et plaisant qui n'agressera pas vos délicates cages à miel.


FRANCIS ROSSI & HANNAH RICKARD
Plus d'infos sur FRANCIS ROSSI & HANNAH RICKARD
Classic Rock