Forgotten Paths
Herger
Journaliste

SAOR

«Saor sort à ce jour son meilleur opus fait de titres magnifiques qui rendent un vibrant hommage à sa terre natale. Comme si Braveheart avait sa bande, son Black Metal.»

4 titres
Atmospheric Folk/Black Metal
Durée: 38 mn
Sortie le 15/02/2019
259 vues
AUTOPRODUCTION
L'Écosse n'est pas connue comme étant forcément une contrée reconnue comme une place forte de la Musique et encore moins en terme de Metal. Peu de groupes écossais sont connus. Le groupe qui nous intéresse est devenu au fil du temps un groupe respecté. Ce groupe se nomme Saor (liberté en Gaélique) et il revendique fièrement ses racines écossaises mais nous aurons tout le temps d'en parler plus loin! Formé autour de son leader et compositeur Andy Marshall, Saor compte trois albums avant ce ''Forgotten Paths'' dont l'excellent ''Guardians'' sorti il y a trois ans chez Northern Silence Productions alors que pour ce nouvel album les écossais ont fait confiance au label italien Avantgarde Music.

Déjà, le travail effectué sur Guardians avait été loué à sa sortie par la fan base et par la critique mais avec ce nouvel opus, Andy Marshall va encore plus loin dans l'inspiration et la recherche d'ambiance qui rendent hommage à sa patrie. Il continue de baser ses compositions sur un mélange savant entre Pagan Black Metal et Black Atmosphérique. Les références vont vers des groupes tels que Winterfylleth, Waylander et j'en passe.

Les lignes de guitares sont intenses avec une certaine rage mais Winterfylleth Marshall maintient toujours une bonne dose de Mélodie dans ses compostions où l'ambiance prime avant tout. Elles donnent aux titres un caractère puissant et majestueux voire solennelle comme nous pouvons l'entendre sur les 4 titres mis à notre disposition. Mais si nous devions choisir comme exemple un titre, nous jetterions notre dévolu sur le titre ''Monadh''. L'autre aspect qui fait la force du groupe écossais, provient des passages atmosphériques qui sont vraiment de toutes beautés avec l'utilisation d'éléments folkloriques tel que la flûte, la harpe qui donne ce côté si éthérés aux passages instrumentaux. On retrouve cela sur le titre ''Exile''. Ces éléments sont un bon contre-point aux riffs de guitares qui sont souvent joués sur des riffs rapides et rageurs car les éléments atmosphériques donnent un côté serein reposant ou calme comme nous pouvons l'entendre sur ''Forgotten Paths''.

Ce mélange est vraiment réussi et inspiré grâce à des structures variées avec changements de tempo ou le groupe sait changer les ambiances un peu à la manière d'un groupe de Prog. Cela se voit sur les morceaux les plus longs qui dépassent allégrement les 10 minutes comme c'est le cas sur 3 titres sur 4.
Parlons du chant qui reste dans la continuité des albums précédent avec ses vocaux agressifs presque aboyer qui s'opposent à la quiétude des passages les plus doux. On trouve sur le morceau ''Bronn'' par exemple du chant clair féminin et éthéré mais surout la participation de Neige d'Alcest. Et l'ambiance! Elle reste toujours à l'image des paysages de la Calédonie, c'est à dire le nom que les romains lui avaient donnés au temps jadis ou le pays était complétement sauvage. L'artwork est un très bel exemple de ce que l'on peut ressentir à l'écoute des titres. Mais le mieux est d'écouter le titre instrumental et magnifique ''Exile'' qui va vous transporter vers ces contrées froides mélancoliques et majestueuses. Certains pourront regretter la durée de l'album qui par rapport aux albums précédents est plus court car il ne dure pas plus de 40 minutes. Ce n'est point grave car vous pourrez y retourner et à son écoute ressentir le vent des lands Écossaises.

Saor sort, à ce jour, son meilleur opus fait de titres magnifiques qui rendent un vibrant hommage à sa terre natale. Comme si Braveheart avait sa bande son Black Metal.

SAOR
Plus d'infos sur SAOR
Atmospheric Folk/Black Metal