For the Fallen
Anibal BERITH
Journaliste

MEMORIAM

«Les vétérans du death old school au top niveau dès ce 1er opus !»

8 titres
Death Metal
Durée: 43 mn
Sortie le 24/03/2017
11247 vues
Tout jeune groupe de death old school, les britanniques Memoriam sont loin d'être des débutants. Formé l'an passé par 2 anciens membres de Bolt Thrower, Andrew Whale à la batterie et Karl Willetts au chant, le quartet anglais se complète de Frank Healy (Benediction, ex Napalm Death) à la basse et de Scott Fairfax à la guitare.

Découvert lors du Fall Of Summer 2016, cet album était très attendu et le voilà enfin ce tout 1er opus refaisant vivre la légende Bolt Thrower.
Il s'intitule ''For the Fallen'' et se décline en 8 titres sur près de 3/4 d'heure avec des morceaux plutôt denses.

Démarrant sur le titre éponyme du groupe sur un peu moins de 3 minutes, cette intro n'est qu'un avant-goût de qui nous attend à savoir un death old school très sombre et lugubre aux riffs saturés et pesants.
Point de blast beat ou de riffs hyper rapides, Memoriam propose quelque chose de dense et lourd.

C'est après le second titre de la galette 'War Rages On' aux riffs incisifs et sur un mid tempo au final rythmé que l'on retrouve l'excellent morceau 'Reduced to Zero' dont la mélodie reprend celle découverte sur l'intro; cette mélodie tronçonnée à la rythmique écrasante est assommante. Le chant de Willetts est précis, les mots choisis, posés chirurgicalement, l'ensemble de la composition s'étalant sur plus de 6 minutes étant bien lugubre.

C'est vraiment ça que l'on ressent tout l'album, cette mélodie toujours très sombre voire dérangeante se distillant sur des chansons longues dont le timing est nécessaire pour en capter toute l'essence ('Flatline', 'Resistance' et 'Last Words').

Deux titres se démarquent toutefois de cette harmonie ténébreuse et dissonante: le thrasheux voire punk 'Corrupted System' à l'intro très directe. Le changement est radical et surprenant. Un retour aux sources plein d'énergie dans une ambiance rythmée et dissonante dont le chant puissant se fait terrorisant et inquiétant sur le final; et le rythmé 'Surrounded (By Death)' et ses faux-airs de Napalm Death du temps de ''Utopia Banished''. La 1ère partie étant plutôt sombre, la seconde plus dense.

Un premier essai très convaincant donc avec un album bien construit et bien produit. Il n'y a pas dire, cela fait quelques temps déjà que ce sont les vétérans du Metal qui produisent les plus belles choses en ce moment; c'est encore prouvé ici avec ''For the Fallen'' qui va passer en boucle à la maison.

Anibal Berith