For The Demented
Carmziofa
Rédacteur en Chef

ANNIHILATOR

«''For The Demented'' rend hommage aux thrash métal des 4 premiers albums d'Annihilator. La claque de l'année !»

10 titres
Heavy Metal
Durée: 48 mn
Sortie le 03/11/2017
7522 vues
SILVER LINING RECORDS

En 2017, Annihilator souffle ses 33 bougies et publie le 16ème album studio de sa carrière. Jeff Waters, leader charismatique du combo Canadien est toujours au commande. "For The Demented" suit le superbe live "Triple Threat" sorti en ce début d'année et le très bon "Suicide Society" paru en 2015. Personnellement, j'ai toujours considéré Annihilator comme un des meilleurs groupes de thrash si ce n'est le meilleur.

Jeff Waters a renouvelé une partie de ses membres. Aux côtés de Aaron Homma (guitare) déjà présent en 2015 , 2 nouveaux musiciens complètent l'effectif: Rich Hinks (basse, Aeon Zen) et Fabio Alessandrini (batterie) . Autant vous dire que ce "For Demented" est une bombe. Le son est excellent. La production est excellente. Dans l'interview que nous avons réalisée avec Jeff Waters on apprend que le thème du disque concerne les dérangements mentaux, thème qu'il a absolument souhaité traiter eu égard à la façon dont le monde tourne aujourd’hui (cf. l'interview dans notre rubrique interview).

Clairement notre coup de coeur va au tonitruant "One To Kill", un brûlot hyper-speed aux riffs meurtriers qui sent bon le circle pit. La construction de ce titre est complexe avec des passages plus ralentis et des séquences instrumentales de haut vol. Les guitares sont magnifiques. La grosse claque !
Si vous souhaitez surfer sur la même dynamique hyper-speed, écoutez "Phantom Asylum" (je vous défie de ne pas headbanguer !), et "Altering The Altar".

Côté mid-tempo, nous sommes sous le charme des riffs complexes de "For The Demented" (avec son chant plus posé et un refrain hyper technique). Ce titre flirte avec le côté progressif du métal tout comme "Not All There" ( et son pont mi funky, mi-arpège à la guitare flangée et son magnifique solo de guitare).

Jeff nous délecte d'un ballade de toute beauté, "Pieces Of You". De magnifiques guitares flangées en arpèges, une mélodie de chant sur le refrain qui te rentre dans le cerveau et un jeu de basse époustouflant, font de ce titre une belle réussite.

On aime le côté punk-metal du titre "The Way", tout comme la puissance du premier single extrait de l'album, "Twisted Lobotomy".

"For The Demented" rend hommage aux thrash métal des 4 premiers albums d'Annihilator. La claque de l'année !