Stone and Sea
Enora
Journaliste

FEN

«« Stone and Sea », une création poétique sur le temps d'une rêverie à laquelle Fen nous invite, puis nous enlève, nous donnant un aperçu du paradis avant de nous rejeter dans la réalité froide et brutale du monde mortel»

3 titres
Atmospheric Black Metal/Post-Rock
Durée: 19 mn
Sortie le 08/03/2019
2131 vues
EISENWALD RECORDS

Formé en 2006, Fen est un trio britannique qui compte déjà cinq albums à son actif, « Winter », le dernier en date ayant été dévoilé en 2017. Les musiciens reviennent cette fois avec un EP intitulé « Stone and Sea » qui reprend des titres issus de leur collaboration avec Sleepwalker en 2016.

‘Tides Of Glass' est une entrée en matière soignée tel qu'on aimerait en voir plus souvent sur les formats très courts comme « Stone and Sea ». Si la ligne instrumentale se place résolument sur la voie du Post Black, la voix de The Watcher se fait d'abord aérienne et fantomatique, avant de s'effacer face au scream propre et efficace de Grungyn, qu'elle affronte parfois. Fen joue sur les contrastes, peignant sous nos yeux un univers avec soin et délicatesse avant de le briser et de le maculer de boue. Sur les passages les plus enlevés du morceau, on se met à agiter la tête, la transe opère et nous avale. Le titre s'achève dans une ambiance plus proche de l'Atmospheric Black Metal, avec un côté presque inspiré de Saturnus, une référence de plus qui plaira aux amateurs.

Après ces sept minutes intenses, arrive le titre éponyme et son ouverture calme et solennelle qui n'est pas sans rappeler certaines ambiances à la Primordial. La batterie de Havenless se fait discrète et marque un pas lent, mystique. La ligne directrice est ici unique, Fen mettant de côté les références Prog qu'on a pu découvrir à travers la précédente chanson. Sans interruption, voici ‘The Last Gravestone', dans un ton presque Dark Rock tout d'abord, puis gagnant en intensité avec un retour de la voix claire à laquelle répond le scream. Autour d'une alternance entre passages mélodiquement complexe et moments de sobriété épurée, le groupe fait preuve de sa maîtrise et de son intelligence.

« Stone and Sea » est une création poétique à la durée parfaite tant elle correspond au temps d'une rêverie ; une rêverie à laquelle Fen nous invite, puis nous enlève. Le trio infernal nous séduit, nous donne un aperçu du paradis, puis nous empoisonne avant de nous rejeter dans la réalité froide et brutale du monde mortel.


FEN
Plus d'infos sur FEN
Atmospheric Black Metal/Post-Rock