NORTHTALE
Plus d'infos sur NORTHTALE
Power Metal
Chroniques

Eternal Flame
MJML
Journaliste

NORTHTALE

«A tous les amoureux de Power Metal de la fin des années 90, cet album est pour vous!»

12 titres
Power Metal
Durée: 65 mn
Sortie le 12/11/2021
978 vues

Second album pour le groupe américano-suédois NorthTale. Et un nouveau chanteur sur ce "Eternal Flame". A tous les amoureux de Power Metal de la fin des années 90, cet album est pour vous!

En effet, dès l'entrée en matière de cet opus ('Only Human', premier single), c'est du Power classique qui nous ravit les esgourdes. Ca envoie du riff véloce! On pense forcément à l'âge d'or de Stratovarius ("Visions", "Infinite"), à du Helloween première période, surtout quand Kai Hansen et son fils Tim sont invités à pousser la chansonnette ('Future Calls'). On entend même du Heavenly (groupe français mené par Ben Sotto) sur 'Ride The Storm'.

Mais le combo distille également dans ses compositions de nombreux passages néoclassiques ('Eternal Flame') et des apports d'orchestrations disséminés ça-et-là pour enrichir l'atmosphère et l'impact des morceaux ('Wings Of Salvation'). Même du Trash est de la partie! ('Midnight Bells').

Là où le bas blesse, c'est que, parfois, l'inspiration tourne au mimétisme. 'Wings of Salvation' aurait pu être composée par le regretté André Matos (R.I.P.), avec son alternance de riffs Power Metal et de piano classique. Pire! 'Northtale' est un pompage quasi intégral du 'Unholy Wars' d'Angra (extrait de "Rebirth"), même passage acoustique/tribal, etc.; écoutez les deux et trouvez l'original… A cela s'ajoute le fait que le vocaliste Guilherme Hirose, même s'il n'en a pas la voix, use des mêmes intonations et mélodies vocales que le défunt chanteur brésilien précité. Autre interrogation: pourquoi ce dernier titre orchestral qui "casse" la fin de l'album?

Mais tout ela est heureusement oubliés grâce à des titres de la trempe de 'Nature's Revenge'. Longue pièce très très Speed (souvenez-vous Sonata Arctica, période "Eclipitca") avec des passages instrumentaux assez progressifs (cf. solo de claviers), des pauses heavy et des atmosphères menaçantes (aidées en cela par le chant death de Mary Zimmer (Helion Prime)). De toute beauté! Au rang des belles surprises également, une reprise des vétérans Iron Maiden: 'Judas Be My Guide'. Pour le coup, cet extrait du mythique "Fear Of The Dark" est très surprenant. Une version speedée qui lui va bien.

Malgé quelques "déjà-entendus", ce nouvel album de NorthTale est un très beau manifeste de Power Metal. "Eternal Flame" est fait pour tous ceux qui ont encore du mal avec les voix rugueuses de Sabaton ou autre Powerwolf.