YOUNG GUNS
Plus d'infos sur YOUNG GUNS
Post-Hardcore

Echoes
Seb Gallagher
Journaliste

YOUNG GUNS

«"Les talentueux Londoniens de Young Guns nous offre avec ce quatrième album quelque chose d'efficace, riche et puissant, la révélation rock alternatif de cette rentrée 2016 !!"»

11 titres
Post-Hardcore
Durée: 37 mn
Sortie le 16/09/2016
5838 vues
Le rock alternatif britannique de Young Guns nous revient, tout juste un an après "Crystal Clear", avec un quatrième album studio nommé tout simplement "Echoes". Formés en 2005 par le chanteur Gustav Wood et le guitariste Fraser Taylor, les londoniens de Young Guns s'étant aguerris d'une plus grande maturité reviennent pour en découdre avec leur quatrième album studio, qui à coup sûr ravira les fans et sans aucun doute les adeptes du style.

Percutants et efficaces d'entrée de jeu, nos londoniens nous livrent un premier titre nommé "Bulletproof" bien rythmé avec un chant impeccable et un gros son au rendez-vous. La magie de ce premier titre opère, tout est réuni pour passer un excellent moment rock.

Plus aérien que son prédécesseur, l'éponyme de cet opus montre effectivement que nos londoniens en un an ont pris énormément en maturité pour le plus grand plaisir des fans et de nos oreilles. Une lourdeur mélancolique s'empare de nous pour un second titre en forme de tube! Qui nous transporte à 100% dans leur univers, et par la même occasion transforme sans difficulté l'essai!!

Le surpuissant "Mad World" à la rythmique lourde vient en brulot rock nous exploser au visage, de la meilleure des manières. Avec toute leur rage et d'une insolente facilité, ils arrivent à tout emporter sur leur passage. De l'instru au chant, rien est à redire sur l'efficacité et sur la richesse de composition de ce titre et des titres entendus jusqu'à présent.

Tubesque, mais surtout réussissant à allier douceur et rage, "Awakening" vous marquera sûrement comme il nous a marqué, telle la richesse de la structure et le gros son sont au rendez-vous. Ben, derrière ses fûts, est d'une efficacité et apporte de la meilleure des manières une stabilité au titre, bien appuyé par la basse de Simon. Quant-au chant de Gustav, on n'a rien à redire à part bravo l'artiste.

Posant l'ambiance, l'avant-dernier titre "Paradise" avec juste voix piano, nous fait découvrir ou redécouvrir la superbe voix de notre frontman londonien qui rejoint par un peu d'instru à la moitié nous livre un titre intimiste et touchant, affirmant une maturité plus convaincante que leur précédent opus.

Pour conclure ce magnifique album, nos Londoniens nous dévoilent un "Afterglow" bien ficelé au beat entrainant, et aux refrains entêtants, nous persuadant de part une instrumental infaillible et un chant souverain qu'ils ont leur place auprès des grands de ce style.

Que dire sur "Echoes" ? En tous cas ce qui est sûr c'est que c'est qu'il n'y a rien à redire. Puissance, gros son, efficience dans tous les morceaux, sans oublier un chant et un instrumental plus qu'énorme, tout ce qu'il nous et vous reste à faire c'est écouter et vite vous procurer cette pépite de ce groupe rock qui sera sans aucun doute la révélation de cette rentrée!!!!