DUST-THEORITY
Plus d'infos sur DUST-THEORITY
Metal Core

Wolves
United Rock Nations

DUST-THEORITY

10 titres
Metal Core
Durée: 45 mn
Sortie le 13/04/2012
3924 vues
Avis à tous les amateurs de Metalcore: les loups débarquent et ça déchire ! Formé en 2006, le quintette Parisien Dust Theority accouche enfin d'un premier album studio (après 2 démos, 1 EP et 1 live). Il était temps ! Fans de Metalcore mélodique ne passez pas votre chemin ! Acceptez de vous faire broyer par « Wolves ».
Tous les ingrédients d'un album de metalcore mélodique y sont réunis : des riffs puissants, des mid-tempo lourds, des soli techniques, une alternance de chant hurlé et mélodique bien dosée et des rythmiques lourdes ! Que demander de plus ?
Dès les premières notes, on remarque la qualité de la production qui confère à « Wolves » un vrai potentiel commercial.
« Bring out your dead » est le premier titre sur lequel nous flashons : un bulldozer puissant qui écrase tout sur son passage. Alors certes les lignes de chant mélodiques sont plus présentes sur ce titre que le style le voudrait. Cela n'empêche pas Dust Theority de nous gratifier de parties hurlées particulièrement efficaces avec en prime un solo de toute beauté.
« Giving the past » est un titre qui pourrait incontestablement intégrer un album de Killswitch Engage. Les guitares y sont puissantes, lourdes et le chant de Mike dévastateur. Âmes sensibles, ne vous arrêtez pas ! Vous risquez de vous faire dévorer.
« In my world » choisi comme premier clip vidéo, mélange à la perfection la mélodie et le heavy. Le refrain est puissant et son potentiel commercial incontestable ! On comprend qu'il ait été choisi comme premier single !« Rare sensation » amène une touche élargie dans la musique de Dust Theority. Son introduction acoustique nous permet d'entendre Mike dans un registre plus calme et ça le fait ! L'esprit de Jacoby Shaddix de Papa Roach n'est pas bien loin. Bonne nouvelle : Dust Theority sait s'ouvrir à bien plus que du metalcore, prouvant que le potentiel pour un prochain album est réellement présent.
Mais venons-en au titre que la rédaction a le plus écouté en boucle : « Wolves » ! Il s'agit du dernier titre de la galette et c'est instrumental ! Tout commence par des hurlements de loups ! L'arpège introductif est de toute beauté. La progression qui s'en suit est splendide : des changements de rythme en permanence, des breaks, des cordes, un panel de riffs complet, un solo technique à souhait puis des choeurs qui nous rappellent Bullet For My Valentine ! Bref, un monument de créativité !
Dust Theority mérite bien plus qu'une place de groupe de metalcore indépendant français !« Wolves » démontre tout leur potentiel musical et leur capacité à sortir de la zone de confort du metalcore mélodique traditionnel. Avec « Wolves », Dust Theority nous prouve que force, puissance et mélodie riment avec créativité. Une vraie réussite !