Drowned in Gangrenous Blood
Anibal BERITH
Journaliste

VULTUR

«Pas convaincant, le second album des grecs n'a pas été assez travaillé pour surprendre. Ne pas confondre vitesse et précipitation !»

8 titres
Death Metal
Durée: 36 mn
Sortie le 31/10/2019
302 vues
MEMENTO MORI

Formé en 2013, le quatuor grec repasse à l'offensive en proposant déjà son second méfait ! ''Entangled in the Webs of Fear'' sortait tout juste dans les bacs l'an passé en février, que les deatheux reprenaient la route du studio pour la composition de ''Drowned in Gangrenous Blood''. Sous le même format que son prédécesseur, avec toutefois une cover art plus élaborée, les 8 piste de cette nouvelle galette vont-elles convaincre le public ?

Vultur ne se cache pas d'être un énième groupe de death old school et c'est clairement sous cette étiquette que le groupe construit sa musique. De ce fait, peu de surprise, on retrouve tous les ingrédients qui font le succès de ce style musical depuis près de 40 ans à savoir, groove ('Ritual Excarnation', 'Void of Hallucinating Torment'), double caisse ('Incubation of Grimness'), ambiance lourde ('Murder Castle') et caverneuse ('Slithering in Carrion'), le tout dans une atmosphère globalement horrifique et ce dès les premiers riffs de la rythmique du titre introductif 'Entangled in the Webs of Fear'.
Le disque défile naturellement mais sans réelle accroche du fait que les chansons sont trop linéaires et manquent de diversité. On se prêtera à tendre l'oreille sur 'Murder Castle' pour ses riffs inspirés des légendaires Obituary ou encore sur 'Slithering in Carrion' dont les accords dissonants de la rythmique rappellent ceux de Cannibal Corpse sous Chris Barnes tout comme le tempo.
Le point positif est que l'on est totalement immergé dans l'univers des grecs et que les passages malsains sont présents et se ressentent sans pour autant se densifier au fil des tracks; dommage...
Cette sensation est accentuée par le tempo lourd choisi par le batteur Vasilis Tsafas; cependant un peu plus de Blast beats auraient été les bienvenus ! Hormis les trop courts passages rapides du titre éponyme, de 'Rigorous Voices' et de l'énergique 'Crushing the Ribcage', ça manque cruellement de niaque, et de coup de pied aux fesses et l'ennui s'installe durablement.

Ce second opus n'est donc pas suffisant pour convaincre et les rappels systématiques aux groupes fondateurs du genre commencent sérieusement à devenir lassant. Le death old school a encore une longue vie devant lui à condition de savoir le renouveler honorablement. Ce second album arrive trop rapidement pour être correctement abouti et correspondre aux standards de ce que nous attendons aujourd'hui.

Tracklist :
1. Groans of Excruciating Torture 04:51
2. Drowned in Gangrenous Blood 04:38
3. High on Adrenochrome 05:12
4. Return to Soil 05:06
5. Rigorous Voices 03:29
6. Devirginized, Butchered and Eaten 04:24
7. Crushing the Ribcage 03:37
8. Postmortem Lividity 05:25
VULTUR
Plus d'infos sur VULTUR
Death Metal